Enjeux politiques de l’heure

par -
0 696
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Steve Mbikayi salue l’initiative prise par le chef de l’Etat

C’est au siège du Parti Travailliste que l’initiateur de la Nouvelle Classe Politique et Sociale a convié la presse, hier lundi 13 juillet 2015, pour passer en revue tous les faits saillants de la première quinzaine du mois de juillet courant, notamment le discours prononcé par le président de la République le 30 juin 2015, les recommandations du parlement européen en rapport avec la violation des droits de l’homme en RD Congo, la nomination d’un nouvel Envoyé spécial du président Obama dans la région de Grands Lacs et du découpage territorial.

S’agissant du discours du chef de l’Etat, Steve Mbikayi constate qu’il a repris plusieurs propositions émanant de la délégation conduite par l’initiateur de la Nouvelle Classe Politique et Sociale lors des consultations. « Il s’agit notamment du vœu exprimé par nous de voir les filles et fils de notre pays se parler dans un dialogue inclusif entre congolaises et congolais sans interférence de la communauté internationale », a-t-il dit.

L’Accord-cadre ne favorise pas la médiation étrangère

A ce sujet, l’opposition nationaliste s’estime fière d’être la première à avoir rappelé à la classe politique congolaise toute tendance confondue que la référence à l’Accord-cadre d’Addis-Abeba pour justifier la demande d’une médiation internationale était erronée dans la mesure où cet Accord ne parle même pas de dialogue. D’ajouter que « quant aux résolutions 2098 et 2011, elles encouragent les Congolais à dialoguer, mais ne font nullement référence à un dialogue sous l’égide de la communauté internationale ».

Le député élu de la Tshangu précise toutefois qu’il respecte le point de vue de ceux qui ne jurent que sur la présence des étrangers dans ce dialogue des Congolais, mais estime qu’il faille que les Congolais se parlent entre eux car, ayant atteint l’âge adulte de 55 ans, et s’insurge contre cette politique d’ingérence étant donné que lorsque les Français, les Allemands, les Anglais et les Américains veulent parler entre eux, aucune de ces nations sollicitent le concours des fils et/ou filles de la RD Congo.

Steve Mbikayi rappelle à ses collègues de l’opposition qui refusent le dialogue et se réfèrent au schéma burkinabé pour résoudre l’équation de l’alternance, que le Burkina Faso est l’équivalent d’un district de la RDC en terme démographique et que le pays  de Thomas Sankara avait une armée républicaine contrairement à celle de la RD Congo en pleine mutation. « Il est ainsi moins responsable de refuser de trouver des solutions à nos problèmes par le dialogue, en optant pour l’hécatombe. On peut tout dire, cette stratégie est antipatriotique. Nationaliste que nous sommes, nous ne pouvons nous y inscrire. Au nom de l’amour de la patrie, nous invitons nos collègues de l’autre aile de l’opposition de revoir leur position afin que l’opposition se présente unie et forte à la table des négociations. Faire le contraire, c’est faire le jeu du pouvoir qui se frotterait les mains devant une opposition divisée et affaiblie », a-t-il souligné.

L’Etat congolais est souverain, les Congolais refusent l’ingérence

Peu avant que le Parlement européen ne se prononce sur la demande immédiate de libérer les activistes de Filimbi, Steve Mbikayi en avait demandé auprès du chef de l’Etat la libération des hommes politiques, activistes de la société civile et journalistes arrêtés sur base des considérations politiques. « Cette démarche de l’opposition nationaliste est motivée par le vœu de préserver l’image de marque de notre pays et de ne pas permettre l’ingérence des puissances étrangères dans la politique intérieure de notre pays », a-t-il rappelé. Pour lui, le chef de l’Etat a été attentif à sa requête et avait demandé la liste des concernés et la liste lui avait été déposée par le président national du Parti Travailliste qui, du reste attend une suite favorable.

« Tout en étant d’accord avec la condamnation de la violation des droits de l’homme d’où qu’elle vienne, l’opposition nationaliste estime que le position des occidentaux sur cette question est généralement hypocrite, sélective et dictée par des intérêts égoïstes. Quand ses intérêts sont mis en jeux, l’Occident ferme les yeux sur la violation des droits de l’homme », a martelé le député national. D’affirmer qu’à l’époque où l’Occident faisait et défaisait les chefs de l’Etat en Afrique par des coups d’Etat, les droits de l’homme ont été systématiquement violés au vu et au su de l’Occident qui puisait les ressources naturelles africaines à sa guise.  Au vue de ce qui précède, Steve Mbikayi estime que les dirigeants occidentaux ne peuvent en aucun cas prétendre défendre les droits des Congolais d’une façon désintéressée.

De la nomination du nouvel Envoyé dans les Grands Lacs au découpage territorial

Steve Mbikayi s’étonne du fait que la nomination de M. Thom comme Envoyé spécial du président Obama dans la région des Grands Lacs ait réjouit les dix députés nationaux congolais qui avaient envoyé une requête au président américain. « Quant à nous, nous nous posons la question de savoir sur base de quelles dispositions le président américain doit, en dépit des ambassadeurs qui représentent son pays, envoyer encore un autre représentant dans notre région. Nous estimons que pareille démarche relève de la compétence du secrétaire général de l’ONU qui est censée représenter valablement la communauté internationale ». Sinon, au nom du principe d’égalité des Etats et de la réciprocité, il serait logique que les présidents africains nomment leurs Envoyés spéciaux à Washington pour demander au gouvernement américain de tout mettre en œuvre pour que les tueries des noirs par les policiers blancs cessent.

Quant au découpage territorial, il apprécie à sa juste valeur l’évolution vers l’effectivité de nouvelles provinces. Toutefois, il met en garde les prophètes des malheurs qui prêcheraient la xénophobie, le clanisme et le tribalisme.

(Pius Romain Rolland)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse