Encore six bus Transco caillassés mardi dernier après le match Renaissance-Arc-en-ciel

par -
0 764
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le ministère de l’Initiation à la citoyenneté a fort à faire dans ce pays où certains citoyens écervelés sont sans foi.

Mardi dernier, après la fin du match Renaissance du Congo-Arc-en-ciel, on a eu à déplorer une fois de plus des actes de vandalisme. En effet, des supporters revenus du stade Tata Raphaël n’ont pas hésité à caillasser des véhicules. Et parmi ces véhicules, il y avait environ six bus Transco. Et certains des passagers qui se trouvaient à bord ont été blessés. Ces inciviques manifestaient ainsi leur soit disant colère parce que leur équipe chérie n’a pas gagné. Rappelons que le match s’était soldé par un score de parité. Et si leur équipe avait perdu, comment seraient les dégâts matériels ?

Les bus Transco que le gouvernement a achetés avec l’argent du contribuable rendent d’énormes services à la population de Kinshasa qui éprouve des difficultés pour se déplacer d’un coin à l’autre de la ville. Le fait de les caillasser est un crime dont les auteurs doivent être punis très sévèrement.

Le sport est un faux fuyant

Ceux qui s’amusent à faire du mal à des véhicules d’utilité publique sont des personnes à mettre hors d’état de nuire. Beaucoup le font en utilisant des faux fuyant comme quoi leur équipe n’a pas gagné. Ce sont simplement des personnes qui n’aiment pas leur pays. Ce sont des criminels sadiques qui veulent et souhaitent que le pays soit un jour à feu et à sang.

C’est dommage qu’aucun de ces criminels n’ait été interpellé pour subir la rigueur de la loi. Les incidents ont commencé aux abords du stade Tata Raphaël où plusieurs véhicules privés ont subi des dégâts matériels incommensurables pendant que la police ne cessait de larguer des gaz lacrymogène. Cette situation d’insécurité a fait que certaines personnes, parmi lesquelles les officiels du match (qui ont bien rempli leur tâche), sont sorties bien plus tard de la zone du stade.

En tout cas, les autorités compétentes doivent prendre toutes les dispositions qui s’imposent pour que les gens qui vont se distraire au stade puissent rentrer chez eux en toute sécurité. Il est malaisé de voir des hommes ou des femmes rentrer à leur domicile le visage ensanglanté et tuméfié. Des gens qui ont la violence dans leurs gènes ne peuvent pas tout le temps faire subir la psychose aux autres rien que pour les matches de football.

Une grande campagne de civisme s’impose à tous

En tout état de cause, il faut que l’on initie sous la houlette du ministère susvisé une grande campagne de sensibilisation et de conscientisation pour le civisme et les bonnes manières. Ce sont surtout les jeunes gens dont l’âge oscille entre 12 et 25 ans qui en ont bien besoin car la plupart des délinquants se recrutent dans ces tranches d’âge. Ce comportement sauvage est parfois lié au niveau éducationnel et culturel qui, en moyenne, est très bas dans la majeure partie de la population.

L’Etat doit être de plus en plus vigilant pour traquer les fauteurs de troubles. Les laisser faire non sans être unis est un acte de démission dans le chef des responsables chargés de la gestion de la res-publica.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse