En vue du social des Congolais

par -
0 656
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le CENADEP appelle le Parlement à accélérer l’adoption des lois essentielles

Cette grande organisation de la Société civile congolaise souhaite que le Gouvernement de la République œuvre pour la réussite du processus démocratique en Rd Congo et qu’il envoie aussi des signaux clairs au peuple congolais, concernant le respect de la Constitution. Au Parlement de la République d’accélérer l’adoption des lois essentielles touchant directement à la vie quotidienne de la population. Ceci afin qu’elles soient votées avant la fin de la législature en cours. Aussi, de rendre plus rigoureux et plus objectif, le contrôle de l’action gouvernementale en 2016.

Dans un message à l’occasion du nouvel an 2016, le Centre national d’appui au développement et à la participation populaire (CENADEP) – une vaste organisation de la Société civile congolaise œuvrant sur l’ensemble du territoire national – estime que 2016 est une année censée marquer une alternance politique en République démocratique du Congo. Elle est aussi, selon cette Ong, l’année qui appelle à une nouvelle forme d’action citoyenne qui intègre une double démarche de non compromission des droits inaliénables de la population et de sauvegarde des acquis sociaux, économiques et politiques, fruits des sacrifices collectifs.

Voilà pourquoi le CENADEP suggère quelques actions à mener notamment par le Gouvernement de la République, l’Assemblée nationale et le Sénat, les institutions d’appui à la démocratie, les acteurs de la société civile congolaise ainsi qu’aux partenaires techniques et financiers de la Rdc.

Le gouvernement interpelé pour la réussite du processus démocratique en Rd Congo

Ainsi, le CENADEP propose que le Gouvernement de la République œuvre sans faille, pour la garantie de la liberté d’expression et la sécurité de tous, sans discrimination. « Cela est un gage pour la réussite du processus démocratique en cours et dont le point culminant demeure l’organisation des élections générales en 2016 », note-t-il. Dans le même ordre d’idée, que le Gouvernement respecte ses engagements en rapport avec le Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels dont la Rdc est librement Partie.

Cette organisation de la société civile souhaite aussi que le gouvernement du Premier ministre Matata Ponyo envoie des signaux clairs au peuple congolais, notamment « sur la bonne foi des dirigeants de respecter la Constitution et de s’y conformer en tout point et à tout prix », et de mobiliser et de rendre disponible à temps les moyens nécessaires pour que la CENI organise les élections sans difficultés et dans les délais.

Pour un contrôle rigoureux de l’action gouvernementale en 2016

Le CENADEP souhaite également que l’Assemblée nationale et le Sénat accélèrent l’adoption des lois essentielles touchant directement à la vie quotidienne de la population et demeurant en suspens « alors qu’il est utile qu’elles soient votées avant la fin de la législature en cours ». Et que ces deux institutions rendent plus rigoureux et plus objectif le contrôle de l’action gouvernementale au cours de cette nouvelle année 2016, en vue d’une part, de se rassurer de la bonne exécution budgétaire et, d’autre part, de susciter des impacts positifs et sérieux sur la vie de la population. Que le Parlement fasse aussi preuve de patriotisme et de grand courage pour doter le pays des textes utiles pour l’organisation des élections, dixit le CENADEP.

Cette Ong de la société civile souhaite aussi que les institutions d’appui à la démocratie – dont le Conseil économique et social, la CENI, la Commission nationale des droits de l’homme (CNDH) et le Conseil supérieur de l’audiovisuel et de la communication (CSAC) – raffermissent leur collaboration avec les organisations de la Société civile en vue d’une participation populaire sans faille aux différents processus de consolidation de la démocratie et qu’elles affirment leur notoriété et indépendance au bénéfice du bien-être de la population.

Participer activement à la 4ème édition du Forum social congolais

Quant aux acteurs de la Société civile, le CENADEP souhaite entre autres, qu’ils renforcent leur engagement et leur action pour le triomphe de l’état de droit ; qu’ils participent activement et massivement à la préparation de la 4ème édition du Forum social congolais, prévue du 22 au 26 mars 2016, afin de la placer comme un plus grand moment de convergence et de proposition d’alternatives objectives pour la gouvernance sociale et politique de la Rdc ; qu’ils s’impliquent fortement dans l’accompagnement et le suivi de la mise en œuvre des ODD et de l’Accord de Paris sur le climat, etc.

Le CENADEP souhaite enfin que les partenaires techniques et financiers de la Rdc considèrent l’année 2016 comme étant celle de plus grands défis politique, sécuritaire et social, nécessitant des partenariats plus solides avec les organisations locales de la Société civile pour plus d’efficacité et d’impacts. Aussi, qu’ils facilitent l’accès des organisations de la Société civile aux moyens de travail afin de garantir une lutte efficace et efficiente contre la misère et pour la veille contre les violations des droits politiques, sociaux et économiques des populations.

(Lepetit Baende)

 

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse