En vue du repérage des Bureaux de vote: Lancement de l’atelier de formation des formateurs

par -
0 143
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Sous l’autorité du Vice-président de la CENI, Norbert Basengezi, en présence des membres de l’Assemblée plénière, la Maison des élections a servi de cadre, ce vendredi 31 août 2018, à l’ouverture de l’Atelier de formation des formateurs devant accomplir l’une des phases opérationnelles majeures devant conduire inéluctablement à la tenue des scrutins combinés présidentiel, législatifs national et provincial, du 23 décembre 2018. Il s’agit du repérage des Bureaux de vote sur l’ensemble du territoire national.

A l’issue de cette formation en cascade jusqu’aux antennes de la CENI, les agents ainsi formés devront accomplir quelques missions suivantes exposées par le Vice-président de la CENI : Vérifier la viabilité des bâtiments ayant abrité, durant l’opération de la révision du fichier électoral, les 17700 Centres d’identification (C.I.) et d’enrôlement des électeurs ; Repérer géo spatialement les sites pouvant abriter les Bureaux de Vote et de  Dépouillement (BVD) ainsi que les Centres Locaux de Compilation des Résultats (CLCR); Identifier et recruter les agents opérationnels temporaires devant travailler dans ces BVD et CLCR ; Afficher les listes provisoires des électeurs par circonscription, collecter les réclamations et procéder aux correctifs éventuels en vue de la publication des listes définitives des électeurs ; Dégager de l’espace dans les entrepôts des hubs principaux, secondaires et au niveau des antennes de manière à désengorger les entrepôts et les rendre disponibles à recevoir les nouveaux matériels électoraux ; Reclasser les matériels résiduels, enrichir et archiver les documents  et éventuellement créer des entrepôts additionnels ;  Sensibiliser les électeurs sur la machine à voter.

Le professionnalisme, le respect des principes éthiques ou encore le recrutement au mérite du personnel temporaire ont été les quelques conseils transmis aux participants par Norbert Basengezi avant de prononcer l’ouverture solennelle de cette formation de trois jours. C’est également en faveur d’une formation de qualité par des formateurs bien formés que le Rapporteur adjoint, le Professeur Onésime Kukatula, superviseur de la formation, a axé son mot d’orientation qui a introduit la communication du Vice-président de la CENI.

Tout en insistant sur la qualité du personnel à recruter, le Rapporteur adjoint a invité les participants à travailler avec assiduité et à remplir correctement et sans complaisance les taches qui leurs seront confiées à la suite de la formation. Les évaluations à mi-parcours  ont également été annoncées afin d’éviter de tomber dans les travers du recrutement et de la formation lors des étapes précédentes du processus électoral.

On retiendra par ailleurs que la CENI compte recruter plus de 600.000 agents temporaires pour prester à différents niveaux des Bureaux de Vote et de Dépouillement. Il est aussi envisagé le recrutement de 1200 agents temporaires pour la sensibilisation à la machine à voter.

JMNK/CENI

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse