En visite à la Ceni :Tshibala salue les progrès accomplis par le bureau Nangaa

Photo de famille entre le Premier Ministre, Bruno Tshibala et le bureau de la Ceni. Kinshasa, 27-04-2019

Le Premier Ministre, Bruno Tshibala a effectué ce vendredi dans l’avant-midi, une visite surprise au siège de la commission électorale nationale indépendante. Reçu au ‘’quartier général’’ de la démocratie par Corneille Nangaa et son équipe, le chef du gouvernement d’ union nationale a eu un entretien en tête à tête avec le bureau de la Centrale électorale avant d’ assister à une séance de travail organisée dans la salle Apollinaire Malu Malu.

Bruno Tshibala a eu droit aux explications nécessaires sur l’évolution du processus électoral. « J’ai tenu à venir rendre visite à la commission électorale nationale indépendante pour me rendre compte des progrès réalisés par la Ceni dans la conduite du processus électoral », a déclaré le chef du gouvernement devant une forêt de caméras à la fin de sa visite. Bruno Tshibala a félicité l’équipe dirigeante de la Ceni pour les efforts inlassablement fournis pour permettre aux congolais d’ aller aux urnes. « Avec les explications qui viennent de m’être fournies par le président de la Ceni, je rentre comblé et content de voir que le processus se déroule normalement », s’est-il réjoui. Et de poursuivre « Après avoir écouté, vu et visité presque tous les services, je puis considérer que tout se passe très bien et j’en suis satisfait », a-t-il ajouté avant de promettre le soutien du gouvernement qu’il dirige pour la réussite dudit processus.

Profitant du passage du premier ministre, Corneille Nangaa et son équipe ont exposé à leur hôte du jour, les quelques difficultés que rencontre la centrale électorale. « Nous avons convenu avec la direction de la Ceni que nous allons nous retrouver au cours d’ une réunion spéciale qui sera tenue dans les tout prochains jours pour évoquer tous ses problèmes et envisager des solutions appropriées », a rassuré le premier ministre qui a été aussitôt pris en charge par une meute de ses sympathisants qui l’ ont escortés jusqu’à son cabinet.

Jean Pierre Kayembe

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse