En tournée aux États-Unis, Zaiko Langa Langa sur les viseurs des “Combattants”

par -
0 221
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

L’orchestre Zaiko Langa Langa Nkolo Mboka, on le sait se trouve présentement en tournée aux États-Unis d’Amérique. Si jusque-là les choses se sont passées comme prévu, un grain de sable vient de glisser dans la machine qui risque de connaître une panne irréparable.

En effet, les musiciens risquent de quitter en bloc l’orchestre Zaiko Langa Langa par la faute de son meneur Nyoka Longo qui, loin de vouloir émettre sur les mêmes longueurs que ses poulains, les considèrent, au contraire, comme des “esclaves-marchandises”.

Aux dires de ces musiciens, ” Nyoka passe ses nuits dans des hôtels VIP alors que ses travailleurs, eux, sont logés dans de conditions inexplicables. Pour la bouffe, n’en parlons pas. Ils survivent grâce aux connaissances”…

Mécontents, les musiciens ont failli quitter en bloc l’orchestre à l’escale de Dallas. Mais ils se sont ressaisis après les conseils de quelques sages. Cependant, ayant eu vent de ce qui se tramait dans le groupe,  Nyoka Longo aurait remis à chacun de ses musiciens une modique somme de 200$ pour survivre. Mais, ce n’est pas assez par rapport au volume du travail abattu et à abattre. La nouvelle a vite circulé.

Et comme on devait s’y attendre, cette attitude totalitaire dont les échos se sont répercutés partout à travers les États-Unis, vient de faire le chou-gras des “Combattants” qui s’apprêteraient maintenant à saboter la suite de la tournée de cette formation musicale congolaise au pays de l’Oncle Sam. Nous en reparlerons.

Kingunza Kikim Afri/Cp

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse