En séjour au Nord-Kivu: Bruno Tshibala mobilise pour les élections

par -
0 168
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Les fils et filles de la province du  Nord-Kivu appelés à se préparer à aller aux élections prévues le 23 décembre 2018 et à ne pas céder aux manipulations des oiseaux de mauvaise augure qui ont promis l’hécatombe à la République démocratique du Congo et veulent compromettre ce processus démocratique. Cet appel est du Premier ministre Bruno Tshibala, lors de son adresse à la population de Goma où il séjourne, depuis lundi après-midi. C’est devant une foule en liesse, composée essentiellement des membres et sympathisants des partis et regroupements politiques membres de la Majorité présidentielle, signataires de la Charte du Front Commun pour le Congo (FCC), méga plate-forme  mise sur pied  par  le président Joseph Kabila que le Premier ministre a lancé un appel pathétique et citoyen  de soutenir le processus  électoral en cours.

Pour Bruno Tshibala, les élections demeurent l’unique voie pour  consolider la  paix et la concorde nationale, mais aussi pour consolider les acquis de la démocratie prônée par le président Joseph Kabila. « Les élections vont nous permettre de consolider la paix dans notre pays, la concorde, la cohésion, la démocratie et l’état de droit. Certaines personnes mal intentionnées n’ont jamais cru que le président de la République allait respecter  la constitution de notre pays. Comme il s’était engagé, il s’est décidé à respecter notre loi fondamentale, c’est-à-dire notre constitution », dit-il.

Message reçu 5/5 par la population, d’autant plus qu’il a été constaté une forte communion entre cette population et le chef du gouvernement congolais  en séjour à Goma. Le Congrès Nationa Congolais (CNC) croit fermement à la tenue des élections. Jean de Dieu Muisa, président fédéral du CNC/Nord-Kivu précise qu’une nouvelle histoire politique est ouverte pour la Rdc, une occasion à ne pas rater. « Joseph Kabila a bien promis qu’il y aura des élections et le CNC qui fait partie du regroupement  politique Alliance pour l’avenir s’y est déjà préparé en  présentant ses candidats  à la députation provinciale et nationale », indique-t-il.

Ce même vœu a été exprimé par d’autres formations politiques de la Majorité présidentielle, notamment l’Alliance des forces démocratiques au Congo (AFDC), parti cher à Modeste Bahati qui, à travers son fédéral au Nord-Kivu, Roger Malinga, pense que les assurances données par le Premier ministre pour la tenue  des élections libres, transparentes, crédibles et démocratiques constituent un réconfort politique pour son parti. Soulignons que la tenue des élections est fixée au 23 décembre 2018, conformément au calendrier publié par la CENI, le 5 novembre 2017.

Bien avant le Nord-Kivu, le Premier ministre Bruno Tshibala  était dans le Sud-Kivu où il a exprimé  tous ses sentiments de compassion aux victimes de l’incendie qui a ravagé récemment plus de cent soixante-dix-neuf maisons au quartier Nyalukemba, dans la commune d’Ibanda à Bukavu.

Le chef du gouvernement de la R.D.C a déploré les dégâts  matériels causés par cet incendie tout en louant le Bon Dieu d’avoir épargné des vies humaines. Il a dit avoir instruit le gouverneur du Sud-Kivu d’en faire un état des lieux et de lui faire parvenir un rapport afin d’envisager une aide aux victimes. Le vendredi dernier, le quartier Nyalukemba a été frappé par un incendie qui a ravagé, en plus des  maisons d’habitation, des églises et des écoles, jetant dans la rue plus de 400 ménages, rappelle-t-on

(JMNK)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse