En réponse aux besoins humanitaires au Tanganyka

par -
0 655
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Les Nations Unies débloquent 2 millions USD pour résorber la crise de Nyunzu

Le coordonnateur humanitaire en République Démocratique du Congo, Mamadou Diallo, vient d’allouer à travers le Fonds Commun, deux millions de dollars. Ce, en réponse aux besoins humanitaires pressants nés du conflit entre les communautés Luba et Twa du Katanga, entraînant d’importants déplacements de personnes, des destructions des moyens de subsistance et autres violations des droits de l’homme.

Ainsi, cette allocation permettra aux agences des Nations Unies et aux organisations non gouvernementales de fournir des abris d’urgence, de la nourriture, des articles ménagers essentiels à plus de 6O 000 qui ont été affectés par cette crise dans des localités de retour dans les territoires de Nyunzu, Kalemie et Manono. Les enfants bénéficieront des activités scolaires. Un accent particulier sera mis sur le programme de réconciliation et de la sensibilisation à la cohabitation pacifique entre ces deux communautés qui, jadis, cohabitaient pacifiquement.

Le Fonds commun Humanitaire depuis Kinshasa, est un mécanisme de financement humanitaire multi-donateurs. « Cette allocation était nécessaire pour faire face aux conséquences dramatiques de ce conflit et redonner de la dignité à toutes ses familles », a déclaré Rein Paulsen, chef du Bureau de la coordination des Affaires humanitaire en RDC.

Cependant, les auteurs humanitaires du Katanga avaient estimé à cinq millions le montant total nécessaire pour répondre à cette crise qui s’est amplifiée davantage. En début d’année, des actions sont en cours pour mobiliser des ressources additionnelles afin de réduire le gap financier. La crise de Nyunzu survient alors que le Katanga est aussi confronté à plus de 20.000 cas de rougeole et de malnutrition. Le Fonds commun a été établi en 2006 à l’initiative des donateurs humanitaires. Géré par le Bureau de la coordination des Affaires humanitaires OCHA, il vise à fournir un financement flexible et rapide aux besoins humanitaires les plus critiques.

Pour rappel, Human Rights Watch affirme avoir mené des entretiens auprès des survivants de l’un des pires incidents récents, le 30 avril 2015, lorsque des combattants appartenant à l’ethnie luba avaient attaqué un camp de personnes déplacées près de la ville de Nyunzu. Les assaillants avaient réduit le camp en cendres et tué au moins 30 hommes, femmes et enfants appartenant à la communauté « marginalisée » batwa, dite pygmées, à coups de machettes, de flèches et de hache. « Des dizaines d’autres personnes sont portées disparues et il est à craindre qu’elles soient mortes », indique cette note de HRW.

Depuis que des combats à grande échelle avaient éclaté en 2013 entre ces deux communautés lubas et batwas (ou pygmées),  explique cette Ong internationale des droits de l’homme, les Nations Unies ont fait état de centaines de civils tués, de dizaines de villages incendiés et de dizaines de milliers de personnes déplacées, contraintes de quitter leurs foyers.

Et HRW estime que ces combats intercommunautaires au Nord-Katanga ont peu retenu l’attention nationale et internationale. Selon elle, le calvaire des communautés batwas en Rd Congo, des groupes indigènes qui sont depuis longtemps, l’objet des discriminations de la part des autorités locales et d’autres communautés, est souvent ignoré.

La note de HRW rappelle que les tensions latentes entre les batwas ou pygmées et les lubas ont provoqué des combats violents durant la mi-2013 sur le territoire de Manono, à la suite des exigences Batwa quant au respect de leurs droits fondamentaux, notamment, l’accès à la terre et la fin du présumé travail forcé ou d’une forme d’esclavage.

C’est ainsi que les deux communautés avaient-elles formé des milices plus ou moins organisées et les combats se sont par la suite propagés aux territoires de Kabalo, Kalemie, et dans le sud du territoire de Nyunzu.

(Clémence Kilondo/Stagiaire)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse