En raison de la forte pluie qui s’est abattue le dimanche

par -
0 412
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

La population dénonce la mauvaise foi de certains chauffeurs

Généralement lorsqu’il pleut, la tendance est à dire qu’il fait beau après la pluie. Curieusement, avec la forte pluie qui s’est abattue le dimanche dernier, la quasi-totalité des routes ont été inondées entrainant au passage la rareté de véhicules. Pour ceux qui se sont manifestés à transporter les clients, la course a été triplée, voir quadruplée en plus de caprices des motards.

Malgré la présence de la forte pluie, les conducteurs n’ont pas su aider leurs semblables congolais et ce jour-là, plusieurs langues se sont déchainées sur eux, les qualifiant de mauvaise foi. Certains d’entre eux ont écourté la distance, ont imposé un prix hors normes tarifaires, dans le but de se faire un bon paquet d’argent

Cependant, le cas de Mont Ngafula, plus précisément sur la route Kinsuka est atypique. Dès qu’il fait jour, la circulation devient un parcours de combattants en raison de l’étroitesse de la route. Les habitants de Mbudi, Kimbwala et Malweka se plaignent de l’indisponibilité de parkings, lieux susceptibles de faciliter le stationnement du véhicule en cas de nécessité. Malheureusement sur ce tronçon, ce manque est la conséquence logique de la présence d’embouteillages, dont les effets sont négatifs sur le timing. En plus, l’incivisme de certains éléments de Police Spéciale de Roulage (PSR) qui ne régulent pas la circulation, préoccupés plus au rançonnement des motards, qu’au service pour lequel ils sont payés.

L’étroitesse de la route ne constitue pas le seul obstacle de mobilité de véhicules sur ce tronçon, en plus de l’absence de Parking, la présence des gros engins, constitue un autre obstacle d’atteindre le lieu de service à temps. Le fait que la route de Tourisme constitue une voie d’accès et de sortie très fréquentée, l’autorité compétente est invitée à doubler d’effort, d’agrandir la voie pouvant permettre sa fluidité  permanente.

A l’occasion, notre reporter s’est entretenue avec une PSR qui a requis l’anonymat et a avoué que « l’embouteillage aura fin sur ce tronçon lorsque l’Etat pensera à agrandir cette route.Cette dernière est vraiment étroite pour supporter tous les véhicules en provenance de Kimbwala et du coté Mbudi, mais, il ya aussi un problème de parking.  Tous ces gros véhicules garent sur la route et empêchent une bonne circulation  sur ce tronçon. En plus,  les chauffeurs aussi deviennent un problème dans le sens où certains n’ont pas été  dans le centre  de formation. Par contre, ils apprennent ce métier chez leurs amis chauffeurs sans respect du code de la route à l’actif créant le désordres »

(Djeria Muanza/Stagiaire Upn)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse