En prévision des élections: L’ONU/Femme forme plus de 100 femmes politiques et sociales sur le coaching

par -
0 336
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Initiée  par le cadre de concertation permanent de la femme Congolaise, cette formation sur les techniques personnalisées en coaching a ciblé cent dix femmes leaders politiques et sociales, dont soixante ont été primées vendredi 5 mai à l’hôtel Béatrice à Kinshasa. Cette formation  avait pour objectif d’outiller les femmes leaders politiques et sociales dans la connaissance de leurs atouts, dans l’amélioration de leurs communications dans l’espace public et dans l’exploitation des situations difficiles pour bâtir un leadership gagnant. Des modules  tels que «  ma véritable carte d’identité ; le mapping de potentialités de la femme leader, la carte des ambitions, ma communication, le leadership positif ; les règles du pouvoir, connaitre la sociologie politique de chez moi et enfin me décider », ont permis à cerner leur potentialités et de dépasser la peur à parler devant le public.

Signalons que cette formation  a été rendu possible financièrement et techniquement par l’ONU/FEMME et le PNUD. Pour  la représentante de l’ONU/FEMME, son organisation va continuer à appuyer les femmes leaders politiques et sociales.

Awa Seck Diaye a félicité ces femmes pour leur courage de faire face aux difficultés actuelles. Et malgré leur agenda chargé, elles ont tenu jusqu’ au bout de la formation.

Une autre agence Onusienne qui a mis son expertise à la disposition de ces femmes leaders politiques et sociales, c’est le PNUD.

Son représentant adjoint,  Alfredo Texeira, a rappelé que le taux réduit de femmes dans les deux chambres du Parlement Congolais n’était que de 9%. D’où l’importance de la formation des femmes sur les techniques de coaching qui va permettre à ces dernières de participer aux élections. Pour lui, la RDC sera gagnante si et seulement si la femme se retrouve au poste de responsabilité.

Il a indiqué que l’ONU/FEMME et le PNUD ont appuyé cette formation pour se conformer aux atteintes des Objectifs du Millénaire pour le Développement, ODD5 qui stipule : «  réaliser l’égalité des sexes et autonomiser femmes et filles et garantir la participation entière et effective des femmes et leur accès en toute égalité aux fonctions de direction à tous les niveaux de décision, dans la vie politique, économique et publique ».

Pour la coordonnatrice du CAFCO, Rose MUTOMBE, cette formation sur le coaching de la femme est une première en RDC. Les femmes leaders politiques et sociales ont été suivies de près par les consultants. Donc, elles peuvent maintenant participer aux élections. C’ est qui a même permis au président de la Commission Electorale Nationale Indépendante (Céni), Corneille Nangaa, de souligner que pour avoir plus de femmes aux postes de décisions, il faut travailler avec elles. Et pour Corneille Nangaa, le travail commence par le coaching. Il  a appelé les femmes à adhérer aux partis politiques.

(Clarisse Ekoko Kapalay/Rtga World)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse