En mémoire de Tabu Ley: Les anciens de l’Afrisa se sont produits dimanche dernier à Bruxelles

par -
0 468
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Les anciens de l’Afrisa au studio de la Rfi à ParisSous la coordination du maestro Dino Vangu, les anciens musiciens  de l’Afrisa International se sont retrouvés, dimanche 20 novembre courant, dans la salle « Le Réservoir » à la Place Bastille à Bruxelles. C’était un grand concert en hommage à Tabu Ley, le patron du groupe qui les a quitté depuis 3 années déjà. Pour une fête, celle-ci a été la meilleure et cela s’est passée devant de nombreuses personnalités venues de toutes parts pour honorer la mémoire de celui qui avait vulgarisé la musique congolaise à travers le monde.

Mais avant cette prestation quelques anciens musiciens de l’Afrisa dont Dino Vangu, Kabert, Abro, Ntumba  épaulés par Dezaï n’Accompa (de Viva-la-Musica), Elba Top Kuluma (du TP Ok Jazz), Theo Blaise Kounkou, Fila Basele, Flavien Makabi(du TP Ok Jazz) et Esbi Bambi ont livré, en live, un mini-concert animé par Claudy Siar dans les locaux de RFI.

Souvenirs

De bons moments nous rappellent l’épopée Tabu Ley. Tout cela, simplement pour avoir chez soi un souvenir vivant des soirées festivalières incendiaires qu’offrait cet icône de la chanson à ses hôtes et où par occasion trônaient de centaines de chef-d’œuvre qui permettaient à tout le monde de se trémousser à qui mieux mieux sur l’estrade.

En son honneur et en sa mémoire bon nombre de musiciens congolais ont multiplié des actions de reconnaissance.

D’abord Koffi Olomide, qui prend toujours le premier l’initiative, n’est pas resté en laisse. Il a organisé un concert en Juillet 2009 à Kinshasa à l’intention du compositeur de Kaful Mayay. Suivi de la sortie du superbe album intitulé « Koffi Chante  Tabu Ley » il l’a fait en interprétant 40 chansons de Rochereau.

« Africa Kiesse », un groupe musical constitué des meilleurs musiciens, anciens de l’Afrisa International ainsi que de ceux venant d’autres groupes kinois basés à Paris, a organisé, le 13 novembre 2010, dans la capitale française, un grand concert en hommage à Tabu Ley et à l’occasion de son 70ème

anniversaire de naissance.

« Honneur Lay » est le titre de la soirée aménagée le samedi 1er

décembre 2012, au cours duquel Tabu Ley avait eu droit, au « Salon Congo » du Grand Hôtel Kinshasa, à un concert mémorable lui offert par tous les grands de l’Afrisa International venus de l’Europe et des Etats-Unis en qui il a continué à faire confiance. Sur le podium, on a notamment retrouvé : Dino Vangu, Maika Munan, Mekanisi Modero, etc…

De Seigneur Tabu Ley on retiendra qu’il a été le plus grand chansonnier de la musique congolaise après Joseph Kabaselle dit Grand Kalé.

Ainsi, nous dirons que cette production de dimanche dernier est une preuve palpable qui démontre l’attachement de ceux qui ont connu Tabu Ley de continuer, sans relâche, à pérenniser son œuvre afin de dire même mort, Seigneur Tabu Ley deumerera vivant parmi nous à travers ses œuvres.

(Kingunza Kikim Afri )

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse