En mémoire de Mbuta Mashakado: Djino Mashakado publie l’album “Tulueki”

par -
0 193
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

“Tulueki”, tel est le titre d’un opus qui va bientôt être lancé dans les bacs en hommages à l’artiste-musicien Nzolantima Mpoyo Samuel Dieudonné dit Mbuta Mashakado, ancien sociétaire du clan Langa-Langa, né à Kinshasa en 1952 et qui a quitté le monde en 2011. Il est décédé le 22 juin 2011 à Johannesburg en Afrique du Sud.

Très habile, Mbuta Mashakado était le chanteur jerk de l’orchestre Zaiko Langa-langa et on l’appelait Yaya Mbuta Brown. Parti de ce groupe pour le Yoka Lokole, c’est lui qui en 1974, en plein concert de cet orchestre a eu le courage, (alors que les autres et même le meneur du groupe qu’était Mavuela Solo, avait peur de le faire), de chasser le chanteur Jules Presley en plein concert en lui crachant vertement” Mwana mayi, olongwe, kende na yo”. Déconnecté, Jules Presley, mouillé comme une poule, ne savait plus que faire, il est parti. Encouragé par ses paires, dont Pecho wa Ngongo, il a mis sur pied un groupe musical dénommé Viva-la-Musica et Jules Presley a été depuis lors baptisé Papa Wemba….

Aujourd’hui, c’est le jeune frère de Mbuta Mashakado, connu sous le sobriquet de Djino Mashakado qui vient de choisir en hommage au disparu, de perpétuer l’œuvre de son aîné en réalisant un opus très fabuleux que les mélomanes vont découvrir dans les tout prochains jours sous le titre “Tulueki”. Cela, 7 années depuis sa mort.

Kingunza Kikim Afri/Cp

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse