En marge du mois de mars: Une formation gratuite en pâtisserie organisée au C.F Mama Mobutu

par -
0 358
Au micro, le Promoteur de Eelda Tim School entouré de quelques élèves/Ph. Rtga
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Des initiatives se multiplient en République démocratique du Congo en ce mois de mars, dédié à la junte féminine. Ce, en rapport avec le thème 2018, dont le maître-mot est « investir dans la femme… ».  C’est le cas du Centre féminin Maman Mobutu, dans la commune de Limete 13ème rue Industrielle, où « Eelda Tim School » honore la femme congolaise. Une formation gratuite visant au moins 100 d’entre elles est organisée en pâtisserie, spécialité d’Eelda, du 18 au 29 mars courant. La remise de brevets interviendra le 30 mars 2018.

Cette annonce a été faite par M. Timothée Mercy Moma, à l’occasion du lancement des activités du mois de la femme doublée de la sortie officielle dudit Centre de formation professionnelle dont il est le Directeur Promoteur. En effet, il s’agit d’une vision d’un homme genré, soucieux de promouvoir la femme et la jeune fille désœuvrées, en vue de leur autonomisation. Quant à la particularité de son Centre, Timothée M. Moma insiste sur la formation gratuite en pâtisserie, marketing et journalisme durant tout ce mois de la  femme.

Prenant la parole en lingala, Mme Mimie Lingoma, collaboratrice à Eelda Tim School, a relayé son Directeur en Lingala afin de faciliter la compréhension inclusive. Elle a enfin invité toutes les femmes de la Rdc de venir nombreuses à cette formation gratuite ; une opportunité à saisir pour des lendemains meilleurs.

Une participante, Mme Angèle Lelo, ancienne d’Eelda, a salué la pertinence de la formation reçue. Elle a en outre informé qu’il existe aussi des points de vente dont le plus proche du lieu est à la 7ème rue Limete. A l’en croire, cette formation lui a permis de ne plus totalement dépendre de la poche d’un autre.

Emerveillée devant la diversité de recettes faisant la richesse de la table dressée avec dextérité à cet effet, Marie-Colette Ikondo Ndjoko, DG du Centre féminin Marie-Antoinette (Mama Mobutu), a loué le travail de la femme aussi bien rurale qu’urbaine. La femme pâtissière étant dans les deux camps, Mme Ikondo a encouragé les unes et les autres à verser dans l’apprentissage de ce métier qui du reste, nourrit partout et tous les jours la population.

Outre cette formation, plusieurs autres activités sont au menu du Centre. Des formations et stages professionnels dans neuf domaines : Pâtisserie Cycle long (3 mois) ; Pâtisserie Cycle court (2 semaines) ; Cuisine moderne (3 semaines) ; Restauration (1 mois) ; Marketing commercial (2 semaines) ; Médias et production audiovisuelle (15 jours) ; Management (2 semaines) ; Gestion des Ressources humaines (2 semaines) et Assistanat de projet (2 semaines).

Quant à l’emploi du temps, les candidates ont à opérer le choix pour 3 jours par semaine, jours pairs ou impairs. De même, la vacation matin (de 8 heures à 11  heures), midi (de 13 heures à 15 heures) ou soir  (de 16 heures à 19 heures).

Il sied enfin de noter que le brevet de formation de cette école est certifié et le stage après formation est gratuit. Tout cela, dans le souci de permettre aux candidates et candidats à voler de leurs propres ailes dans une société qui a de plus en plus ses exigences.

(Emmanuel Badibanga)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse