En état de dégradation continue

par -
0 667
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

L’avenue du Flambeau nécessite l’attention des décideurs

L’avenue du Flambeau située dans la commune de Barumbu se dégrade de plus en plus. Cette situation est perceptible à partir du pont qui est jeté sur la rivière Gombe située à proximité de la Brasserie Limonaderie, jusqu’ au niveau du mur de clôture de la prison de N’Dolo, en passant sous le pont Bitshaku tshaku.

En effet, depuis environ deux ans, des nids de poules dérangent la circulation sur l’avenue du Flambeau. Des embouteillages et des bouchons aux heures de pointe et de grands trafics sont courants. Les observateurs constatent que cette avenue a été oubliée. Dès lors, il importe que les décideurs envisagent la réhabilitation de ce tronçon, avant la reprise des pluies. Faute de quoi, les conséquences sur la circulation routière s’avéreront difficiles à gérer.

Dors et déjà, les automobilistes, les taximen et la population environnante s’inquiètent de la situation et s’interrogent sur le sens de l’inertie de l’Hôtel de ville et de l’Office des Voiries et Drainage (OVD). Que cache cette insensibilité au vu de l’état de la route qui sera bientôt coupée, alors qu’il revient à l’OVD de se pencher sur sa réhabilitation ? Qu’en est-il, dans cet ordre d’idée, du financement d’un vaste projet de modernisation de la ville de Kinshasa ?

La négligence de certaines artères de la ville décourage les commerçants et autres contribuables. Dans la mesure où, de campagnes médiatiques et des spots publicitaires par voie médiatique sur les impôts sont amplement expressifs : «tofuta mpako banzela etongama…», (pour dire : payons l’impôt pour que (nos) routes soient construites » n’ont pas de Fed back lorsqu’on s’acquitte de son devoir, on paie l’impôt pour qu’en revanche des actes concrets s’en suivent. En effet, l’avenue du Flambeau a vocation économique au même titre que celle du Commerce. Comme on le voit, l’une et l’autre facilitant des entrées et sorties au centre-ville doivent attirer l’attention des décideurs. L’Etat congolais est appelé, par ailleurs, à prendre ses responsabilités, et assurer de la sécurité des biens et des personnes, en plaçant l’éclairage public et aux abords de la prison de N’Dolo.

(RTM)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse