En Assemblée générale extraordinaire à Kinshasa: Les évêques membres de la CENCO satisfaits des explications de N. Basengezi

par -
0 376
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

La grande salle Isidore Bakanja du centre catholique Caritas situé dans la commune de Barumbu à Kinshasa a servi de cadre le mercredi 22 novembre 2017 aux échanges fructueux et francs entre la délégation de la CENI conduite par le Vice-président, Norbert Basengezi et celle de la CENCO par son président Monseigneur Marcel Utembi.

Après la publication du calendrier électoral, les Evêques catholiques réunis à Kinshasa en Assemblée générale extraordinaire de la Conférence Episcopale Nationale du Congo ont échangé avec la CENI sur les différents aspects liés au processus électoral et à la mise en œuvre du calendrier.

Pendant plus d’une heure, les échanges entre les deux parties ont porté essentiellement sur le calendrier des élections présidentielle, législatives, provinciales, urbaines, municipales et locales publié le 05 novembre 2017 par la CENI. Objectif : obtenir l’implication et l’accompagnement de la CENCO dans la mise en œuvre du calendrier électoral. A ce sujet, Norbert Basengezi a salué les contributions pertinentes de la CENCO à travers sa Commission Justice et Paix avant  la publication du calendrier électoral.

Le Vice-président de la CENI accompagné de M. Jean-Pierre Kalamba, Rapporteur, Mme Elodie Ntamuzinda, membre de l’Assemblée plénière, Maître Ronsard Malonda, Secrétaire Exécutif National et Monsieur Verdonck Tshiya, secrétaire Exécutif National Adjoint a, d’entrée de jeux, sollicité l’accompagnement de la CENCO au processus électoral et à la matérialisation de la mise en œuvre du calendrier ainsi publié.

Après avoir partagé avec les évêques l’évolution des statistiques brutes des opérations de l’identification et d’enrôlement des électeurs, le Vice-président Basengezi a fait part aux Evêques le chemin critique des opérations post traitement, détection des doublons et consolidation des données.

 

A cette occasion, les principales dates du calendrier électoral ont été soulignées, notamment la convocation de l’électorat le 23 juin 2018, l’ouverture des bureaux de réception et traitement des candidatures pour l’actualisation des candidatures des députés provinciaux du 24 juin au 08 juillet 2018, l’ouverture des bureaux de réception et traitement des candidatures pour la présidentielle et les législatives nationales du 25 juillet au 08 août 2018 ainsi que le jour des scrutins directs combinés présidentiel, législatif et provincial le 23 décembre 2018.

Quelques innovations importantes contenues dans le projet de loi électorale ont été portées à la connaissance de la CENCO de même que celles visant à rationnaliser le processus électoral en République Démocratique du Congo, notamment l’utilisation de la machine à voter.

Après cette intervention de la CENI, les principales préoccupations des Evêques ont porté sur l’affichage des listes électorales provisoires et définitives, le passage de 504 à 306 jours, la détection des enrôlements multiples et le délai de validation de cette détection, l’enrôlement des Congolais de la diaspora, le déploiement des matériels non sensibles, le financement de différentes activités calendaires, la méfiance autour du processus électoral.

Le Vice-président de la CENI, complété par la Rapporteur de la CENI, a donné des réponses précises et claires aux différentes questions soulevées par la CENCO.  L’équipe de la Commission Justice et Paix de la CENCO a été chargée de poursuivre des contacts permanents avec la CENI, notamment en ce qui concerne la machine à voter.

(JMNK)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse