Emouvante cérémonie de remise des brevets de mérite aux dirigeants des entités de judo ville de Kinshasa

par -
0 485
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Judo

Emouvante cérémonie de remise des brevets de mérite aux dirigeants des entités de judo ville de Kinshasa

-Par ailleurs, jubilé d’or de Me Mamisa Kamenga Komoda

Comme souligné dans notre édition d’hier, la Promotion Sports & Loisirs ‘’PSL’’ a procédé le dimanche 19 juin, sur Bloc 111/112, avenue Ngungu Plateau Camp Kabinda, dans la commune de Kinshasa, à la remise des brevets de mérite aux dirigeants des entités de judo de la ville province Kinshasa.

Dans son mot de circonstance, M. Innocent Eale Efoloko, président de Promotion Sports et Loisirs ‘’PSL’’ s’est dit honoré de la présence nombreuse de ses invités. Et d’ajouter que PSL étant une structure d’encadrement, d’organisation , d’animation et d’accompagnement, se veut un cadre d’excellence pour une réflexion positive et d’une meilleure orientation de notre jeunesse dans diverses activités physiques, sportives, de loisirs et culturelles.

A titre illustratif, a-t-il renchéri, PSL en collaboration avec  certains sponsors et les entités sportives a eu à organiser des activités avec : Congo Chine Telecom dans l’athlétisme et le judo, L.G dans l’athlétisme, la communauté malienne de Kinshasa dans le football de catégorie d’âge, la Lijukin pour le réveillon de l’indépendance en judo, la Division Urbaine de Sports et Loisirs pour une étude de faisabilité en vue de la mise en place de la nouvelle structure de la Ligue et ses ententes de judo de Kinshasa et sa participation aux Etats-Généraux des sports organisés par le Ministère de sport.

Et M. Eale de faire noter que toutes les activités ont été financées sur fond propre de la PSL. Et d’ajouter : ‘’Aujourd’hui, tous réunis nous espérons reconnaître encore une fois, d’ajouter une nouvelle page dans l’histoire du judo, depuis le Congo belge à l’aube de l’indépendance, le judo fut introduit dans notre pays, plus précisément à Kinshasa. Il sera trop fastidieux ici de remonter l’histoire du judo. Toutefois, il nous faut reconnaître qu’il y a eu des éminentes personnalités qui ont mis de leur savoir, de leur intelligence et de leur vouloir pour qu’enfin survivre cette discipline dans son organisation technique, administrative et disciplinaire. Nous ne saurons les citer tous. Néanmoins, quelques noms nous reviennent pour la pérennité de cette œuvre à savoir : M. Mayombe Tedani Cover, Me Dianda Kabamba Albert, Me Kuila Mampuya Dickens et Me Duple Pembele et bien d’autres qui hélas, nous ont quitté, laissant derrière eux un riche héritage pour lesquels je vous prie de nous lever pour observer une minute de silence en leur mémoire’’.

Poursuivant son mot, M. Eale fait remarquer que cet héritage naîtra à partir de 1985 avec l’Association Kinoise de Judo, ‘’A.K.J’’ qui laissa la place à l’Entente Provinciale de Judo de Kinshasa ‘’Lijukin’’ et ses cinq (5) ententes urbaines de judo de Kinshasa. Ainsi, dans sa mutation, le judo kinois est passé de 36 associations avec l’AKJ à 125 associations agréées à nos jours dans la ville de Kinshasa. Cet effort, pour l’épanouissement du judo et l’expansion du judo dans la ville province Kinshasa est l’œuvre certes de tous les pratiquants du judo mais aussi de tous les administratifs et des personnes de bonne volonté.

Et M. Eale de faire remarquer en ces termes aux nominés :’’Ainsi, en conjonction avec la Mutuelle des dirigeants de judo de Kinshasa et de certains notabilités, la PSL a pu dresser la liste des différents nominés. Il est difficile dans notre domaine du judo, d’avoir un répertoire sans reproche faute d’archive. Nous osons croire que les noms qui ont été sélectionnés reflètent au moins l’évolution du judo dans son administration et dans sa gestion. En collaboration avec la M.D.J.K, la Promotion Sports et Loisirs vous félicite et vous décerne le brevet de mérite sportif pour des bons et loyaux services rendus au judo de la ville de Kinshasa’’.

Quid des nominés ?

*Dirigeants à titre posthume de l’AKJ et Lijukin

  1. Cover Mahombe Tandani
  2. Albert Duianda Kabamba
  3. Dickens Kuila Mampuya
  4. Duple Pembele

*Dirigeants de l’AKJ de 1990 à 1995 (5 ans)

  1. Eugène Aliou Tshiam
  2. Day Lukembeso Ntima
  3. Dominique Minimbu Bibola Makimuna
  4. Breack Biasala N’Zab
  5. Innocent Eale Efoloko

N.B : ces dirigeants ont plus de 22 ans aux entités jusqu’à présent

*Dirigeants de l’E.P.J.K de 1990 à 1999 (4 ans)

  1. Dominique Minimbu Bibola Makimuna
  2. Innocent Eale Efoloko
  3. Alain Pamphile Mbaka Moleko
  4. packis Mukoko Masamba mamma Mabala
  5. Breack Biasala N’Zab
  6. Louisette Lutula Bilonda

*Dirigeants de la Lijukin de 1999 à ce jour (17 ans)

  1. Eugène Aliou Tshiam
  2. Crispin Mapasa Kunkisi
  3. Henri Mathonet Matondo Ndombolozi
  4. Donat Zanga Zaki
  5. Felly Iyoto Bonienga
  6. jean Luc Yamachita Lukoki Ngombo
  7. Denis Bazonga Suli Matondo
  8. Spirou Kabangu Kamwinda
  9. Willy Bukapa Nkoy
  10. Breack Biasala N’Zab

*Dirigeants de l’Eujk-Est de 1999 à ce jour (17 ans)

  1. Dominique Minimbu Bibola Makimuna
  2. Innocent Eale Efoloko
  3. Packis Mukoko Masamba Mamma Mabala
  4. Alain Tekadiomona Tombo
  5. Faustin N’Singi wa N’singi
  6. Tony Belade Doly
  7. Stanis Kabuya Kabemba
  8. Maurice Muzezi Kinda
  9. Nicole Kangu Malasi

*Dirigeants de l’Eujukino4 de 1999 à ce jour (17 ans)

  1. Jean Pierre Malaba Tshilongo
  2. Paulin Matwawana Mwayi
  3. Vincent Bakembo Nsembezi
  4. Roger Esanga Bofey
  5. Camille Mbuyi wa Mboyo
  6. Jules Kanis Mwamba Kaninda
  7. Luc Kiangala Nzumbu
  8. Richard Manda Kaninda
  9. André Mubiayi Kabwe
  10. Odon Kambili Mangubu

*Dirigeants Eujk-Centre de 2004 à ce jour (12 ans)

  1. Pija Bondele Alombo Molele
  2. Zorro Moduel Molembe
  3. Roger Monama bakatuledja Kamba
  4. Silva Lokondola Ngoy
  5. Bob Ngoy Mutombo
  6. Duple Pembele
  7. Remy Lumwamba Mayal Nze

*Dirigeants Eujukin-Lukunga de 2004 à ce jour (12 ans)

  1. Guy Mbuyi wa Mbuyi
  2. Flory Tshiamba Kupa
  3. Lendele Filu
  4. Pierre Kabeya Mudiayi
  5. César Bofanga Lomoto

*Sont actuellement dirigeants au niveau de la Fénacoju

  1. Innocent Eale Efoloko : 5è Vice-Président
  2. Jean Pierre Malaba : Trésorier Général
  3. Henri Mathonet Matondo Ndombolozi : Secrétaire Général honoraire.

-Par ailleurs, jubilé d’or de Me Mamisa Kamenga Komoda

Au chapitre de grande information, c’est le jubilé d’or de Me Mamisa Kamenga ‘’Komoda’’. Lire détails dans nos prochaines parutions.

(Antoine Bolia)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse