Eliminatoires Can/Cameroun 2019: Les Léopards de la Rdc chicotent les Diables rouges du Congo-Brazzaville

par -
0 468
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

*Cédric Bakagoal inscrit le doublé et Chancel Mbemba boucle la boucle

Deux ans après la défaite du Congo-Brazzaville face à la RDC en quart de finale de la CAN 2015 en Guinée Équatoriale, un autre échec vient de frapper les Congolais d’en face. Cette fois-ci, en match des éliminatoires de la Can/Cameroun 2019 où les Léopards de la RDC ont battu leurs adversaires, les Diables rouges du Congo par un score de trois buts à un. La rencontre s’est jouée samedi 10 juin au stade des Martyrs de la Pentecôte, devant un public impressionnant, venu ovationner leurs chers Léopards. Ainsi, les poulains du sélectionneur national Jean-Florent Ibenge Ikwange ont empoché leurs trois premiers points dans cette course à la Can 2019. De ce qui précède, il sied de noter que cette rencontre n’a pas été plus difficile que prévu, mais les Rd Congolais, sûrs d’eux-mêmes, ont fait montre de leur savoir-faire et professionnalisme. Cédric Bakambu dit « Bakagoal », international Rd congolais évoluant à Villaréal en Espagne, a été le premier à trouver le fond du filet des Diables Rouges à la 20ème minute. Ce, après être servi par son coéquipier parfaitement par Jordan Ikoko de Guingamp en France, pour ainsi tromper le portier Barel  Mouko des Diables Rouges.

La rencontre se poursuit, mais les Diables Rouges ne baissent pas les bras. Vers le temps additionnel (46ème minute) de la première partie, le diable Thievy Bifouma trouve la cage du gardien Matampi Mvumi Ley sur une erreur de Fabrice Nsakala Mayele, qui n’a pas réussi son duel aérien, en faisant chiper le ballon. Le buteur file vers le but, les deux défenseurs centraux reculent et donnent l’occasion en or à l’adversaire.

Thievy Bifouma a fait preuve de réalisme, pour égaliser d’une frappe pure. C’est la pause, sur le score d’un but partout. Après les 15 minutes, l’arbitre Malgache ramène les deux équipes sur l’aire de jeu. En rage, les Léopards prennent l’option d’en finir avec leurs adversaires. A la 55ème minute, après une tête de Chancel Mbemba passée de peu à côté, Cédric Bakambu récupère et signe son doublé dans le cafouillage. Après ce but, commence alors la série des ratés de part et d’autres. Les hommes de Sébastien Migné se jettent à fond dans la bataille, mais Matampi Vumi Ley, prouve son professionnalisme et ne permet pas à ses adversaires de lui tromper pour une seconde fois. Ibenge de son côté, trouve une belle option. Il effectue d’abord deux changements payants, en faisant monter Djo Issama Mpeko du TP Mazembe à la place de Fabrice Nsakala et Bénik Afobe, pour son premier match officiel, en remplacement de Gaël Kakuta. Quelques minutes après encore, le technicien congolais fait monter le défenseur Christian Luyindama à la place de l’attaquant solide Cédric Bakambu. Mais ce n’est pas fini ! A la 87ème minute, avant le coup de sifflet final, Chancel Mbemba qui rôdait dans la surface de réparation, chicotte les Diables rouges en marquant le troisième but après une mauvaise sortie  Barel Mouko.

« Ibenge content »

« Nous avons joué en 4-4-2. Je sais que nous nous mettons en danger. Le grand problème à ce système, c’est au niveau de la récupération. Nous n’avons pas été bons sur ce point parce que nous ne le maîtrisons pas encore bien. Mais nous avons pris des risques. Il ne fallait pas attendre cette équipe parce que nous savons que nous avons de la qualité. Nous avons bien démarré le match en marquant, mais malheureusement nous avons reculé. Quand nous avons commencé le match, nous avons senti que notre adversaire était timoré malgré les situations qu’il s’est créé en 1ère période. Nous avons aussi manqué de lucidité en encaissant ce but dans les arrêts de jeu. Nous sommes repartis dans l’idée de scorer encore. C’est qui fut fait et dans l’entre-temps, nous avons réaménagé notre équipe pour être beaucoup mieux dans la récupération », a confié Florent Ibenge, le sélectionneur national des Léopards.

Bruno Tshibala encourage les léopards de la RDC

Bien avant la rencontre, le Premier ministre Bruno Tshibala est descendu, jeudi, pour encourager les Léopards de la RDC. C’était en pleine séance d’entraînement au Stade des Martyrs.

A cette occasion, le Premier ministre les a exhortés à défendre l’honneur de la nation et de la patrie en remportant cette partie, avant de leur assurer la détermination de son gouvernement à les accompagner dans l’accomplissement leur mission  se résumant, selon lui, en une seule chose : « gagner ».

« Le gouvernement fera tout, de son côté, pour qu’il n’y ait pas la moindre faille en matière de logistique nécessaire mais, pour ce qui est du match de samedi et d’autres programmés en vue  de la qualification, les joueurs ont l’obligation des résultats », a poursuivi  Bruno Tshibala, ajoutant que leur prime est déjà mise à la disposition du staff dirigeant.

Le sélectionneur de l’équipe national de la RDC, Florent Ibenge, a pour sa part remercié le chef du gouvernement pour son déplacement sur le terrain, « une première », avant de le rassurer qu’ en tant qu’ambassadeurs, ils feront le nécessaire pour honorer le gouvernement et toute la nation congolaise.

(Altesse B. Makambo)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse