Élections: le gouvernement refuse toute « assistance internationale »

Le président de la commission électorale nationale indépendante (CENI)  a affirmé vendredi sur les antennes de la Radio France Internationale (RFI), que les élections prévues le 23 décembre seront entièrement prises en charge par le trésor public. A en croire Corneille Nangaa, le gouvernement ne veut pas de l’assistance internationale.

« Le gouvernement a pris l’option de ne pas demander une assistance internationale pour ces élections« , a-t- l affirmé dans la tranche invité Afrique. Le président de la centrale électorale n’entend donc pas demander un quelconque appui logistique à la mission des nations- unies en RDC (Monusco). « Je n’ai pas de à demander« , a-t-il martelé.

La déclaration du président de la Ceni intervient à la veille de la convocation de l’électorat. Selon la loi électorale, cette opération et celle d’ouverture des bureaux de réception et traitement des candidatures doivent intervenir le 23 et le 24 juin.

 

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse