Elections et cohérence des actions et stratégies: Minaku poursuit sa ronde dans sept partis politiques de la MP

par -
0 335
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

En sa qualité de Secrétaire général de la Majorité Présidentielle (MP), le président de l’Assemblée nationale, Dr Aubin Minaku, a poursuivi hier jeudi 25 janvier 2018, sa ronde dans des différents partis politiques membres de cette plateforme présidentielle. Mission lui confiée par l’Autorité morale de la MP, le Chef de l’Etat Joseph Kabila, pour mobiliser davantage les partis membres à s’organiser déjà pour les élections ; les inviter à la communion au sein de la plateforme et la cohérence des actions et stratégies électorales ; ainsi que pour se regrouper en vue d’atteindre le seuil de représentativité électorale. Dr Minaku était donc ce jeudi dans sept partis : l’UNAFEC, BUREC, l’AECO, l’ULDC, le NAD, le MSR et le PPRD.

Le Secrétaire général de la Majorité présidentielle, Dr Aubin Minaku Ndjalandjoko, président de l’Assemblée nationale, entreprend depuis mardi dernier, la ronde des quartiers généraux des partis politiques membres de la plateforme présidentielle. Ce, sur instruction de l’Autorité morale de la MP, le Président de la République Joseph Kabila Kabange.

Après avoir été le mardi 23 janvier 2018 au siège de l’Alliance des forces démocratiques du Congo (AFDC), il a continué le même jour à visiter tour à tour, les sièges de l’Eveil pour la Conscience et le Travail (ECT), du Parti démocrate chrétien (PDC), du Congrès national congolais (CNC), de l’Alliance pour le Renouveau du Congo (ARC), du Parti pour l’action (P.A) et de l’Avenir du Congo (ACO).

L’émissaire de Joseph Kabila a donc poursuivi sa tournée ce jeudi 25 janvier dans sept autres partis politiques membres de la MP. La ronde a débuté sur l’avenue de l’Enseignement, dans la commune de Kasa-Vubu où il était accueilli dans quatre grands partis politiques de la MP.

Notamment, à l’UNAFEC (Union nationale des fédéralistes du Congo), parti cher au ministre de l’Industrie, Marcel Ilunga Leu. Puis au BUREC (Bloc uni pour la renaissance et l’émergence du Congo) dont le gouverneur Julien Paluku Kahongya du Nord-Kivu est l’Autorité morale. Et, à l’AECO (Alliance des écologistes congolais, le Vert, ex-PECO) du député national Didace Pembe ; ainsi qu’au siège national de l’Union des libéraux démocrates chrétiens (ULDC), parti cher à l’ancien ministre des Affaires étrangères, Raymond Tshibanda N’Tungamulongo.

Quittant l’avenue de l’Enseignement, le Secrétaire général de la Majorité présidentielle, Aubin Minaku s’est dirigé ensuite dans la commune de Bandalungwa où il a visité, sous une pluie battante, la Nouvelle alliance des démocrates (NAD), le parti d’Athanase Matenda, ancien ministre des Finances, qui était accompagné de la députée nationale et ancienne ministre du Genre, Géneviève Inagosi.

Après Bandalungwa, le président de l’Assemblée nationale a été accueilli avec pompe par l’aîné des partis politiques de la Majorité Présidentielle, le PPRD (Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie), dans la commune de la Gombe. Ici, le premier des députés nationaux a conféré avec les membres et cadres du parti cher au Président de la République, avant d’aller clôturer sa ronde de ce jeudi au MSR (Mouvement social pour le renouveau) sur l’ex-avenue du 24 novembre.

Partout où il est passé, le Secrétaire général de la MP était accueilli triomphalement et il a conféré avec les membres et cadres de ces différents partis. De ce fait, il a transmis le même message de l’Autorité morale, Joseph Kabila, Chef de l’Etat, aux partis politiques membres de la MP.

Minaku rassure les sociétaires

D’abord, Dr Aubin Minaku a rassuré et confirmé les cadres et membres de toutes ces formations politiques de la MP que les élections seront bel et bien organisées conformément au calendrier publié par la CENI, c’est-à-dire le 23 décembre 2018. Voilà pourquoi, a-t-il appelé tous les partis de la MP de s’organiser en conséquence pour gagner ensemble, et de ne pas être distraits, afin de permettre à la Majorité Présidentielle de pouvoir remporter toutes les élections et à tous les niveaux, c’est-à-dire, de la base au sommet.

Pour y arriver, le Secrétaire général de la MP a invité tous ses camarades de la famille politique du Président de la République, à la communion d’esprit, de toujours travailler en collaboration, et de mener des actions cohérentes. « Nous n’avons pas peur des élections. Nous allons gagner les élections de la base au sommet. Nous nous préparons pour affronter et remporter les élections à tous les niveaux et rafler toute la mise ».

Et avec la problématique du seuil légal de représentativité contenu dans la nouvelle loi électorale, Dr Minaku a exhorté tous les partis de la Majorité présidentielle qu’il a visités, de pouvoir travailler durement afin de s’implanter partout à travers les provinces. Il les a également conscientisés à pouvoir se regrouper et de faire des alliances en vue de se compléter pour mieux affronter les élections.

Le Secrétaire général de la MP a enfin rassuré les membres et cadres de tous les partis politiques visités que le bureau politique de la Majorité Présidentielle est entrain de travailler d’arrache-pied pour régler les problèmes des frustrations au sein de la famille politique du Chef de l’Etat. En outre, le speaker de la Chambre basse du Parlement a-t-il reconnu la force politique démontrée sur terrain de chacune de ces formations politiques membres de la MP.

(Lepetit Baende)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse