Elections du 23 décembre 2018 en RDC: La CENI réceptionne un premier lot de 17.944 isoloirs

par -
0 286
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le Vice-président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), M. Norbert Basengezi, accompagné de tous les membres de l’Assemblée Plénière, a, au nom du Président de la CENI, réceptionné ce mardi 18 septembre aux entrepôts centraux de la CENI à Kinshasa, le premier lot de 17.944 isoloirs acheminés de Matadi à Kinshasa par 10 véhicules conteneurs.  

Cette réception intervient 24 heures seulement après l’avis favorable des experts britanniques de ‘’Westminster Fondation for Democracy’’ sur la machine à voter qui sera placée, le jour des scrutins, dans l’isoloir bien adapté en vue de garantir le secret du vote de chaque électeur. Le rapporteur de la CENI, M. Jean-Pierre Kalamba, a indiqué à la presse ce qui suit : ‘’Nous venons de recevoir officiellement les dix premiers conteneurs qui contiennent l’une des quincailleries électorales à savoir l’isoloir tant réclamé pour le secret du vote. Derrière ça, il y a autant de conteneurs qui arrivent et qui vont être éparpillés sur  toute l’étendue de la République. D’autres conteneurs qui viendront jusqu’à atteindre la barre de 420 conteneurs seront éparpillés à l’intérieur du pays’’.

Le cap vers la date du 23 décembre reste donc maintenu. Chaque jour qui passe, la CENI pose des actes qui rassurent de la tenue effective des scrutins tant attendus par l’ensemble du peuple congolais. Répondant à une question à ce sujet, le Rapporteur de la CENI rassure: ‘’La date du 23 décembre 2018 ne fait plus l’objet de discussion. A chaque jour qui passe, vous vivez la réalité de ce qui se passe sur terrain’’.  Et Jean-Pierre Kalamba d’ajouter: ‘’ la réception de ces isoloirs est faite avant la date prévue par le calendrier électoral rendu public par la CENI. Les lots restants des isoloirs et d’autres matériels électoraux sont attendus dans les prochains jours’’.

A propos des listes définitives des candidats, le Rapporteur de la CENI précise : ‘’Nous ne possédons pas encore la liste définitive des candidats. Après la liste,  nous devrions avoir plus au moins deux mois pour la standardisation des photos, c’est-à-dire les nettoyer pour les rendre presque uniformes mais pour le cas nous n’avons plus besoin de tout ça on passe déjà au déploiement des matériels qui nous arrivent’’.  S’agissant de la machine à voter, la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) a annoncé la fin de la production en Corée du Sud des 105.257 machines à voter destinées aux scrutins combinés directs du 23 décembre 2018 en République Démocratique du Congo.

Cette nouvelle a été annoncée par les autorités de la CENI qui avaient déployé sur place en Corée du Sud des équipes de la CENI afin de procéder aux contrôles qualitatif et quantitatif des machines à voter à produire et de leurs accessoires. Intervenue depuis le jeudi 13 septembre 2018, la fin de la production de cet outil important de vote dans les usines de Miru System en Corée du Sud est une très bonne nouvelle pour la République Démocratique du Congo qui s’apprête à organiser, le même jour,  de manière démocratique,  pour la toute première fois de son histoire, trois scrutins au suffrage universel direct.

L’heure est actuellement à l’acheminement de ces machines à voter et d’autres matériels électoraux des lieux de production vers les ports de débarquement que sont Mombasa au Kenya, Dar-es-Salaam en Tanzanie et Matadi en République Démocratique du Congo. De ces ports, les différents matériels électoraux seront déployés d’abord vers  les hubs principaux, ensuite vers les hubs secondaires avant leur déploiement vers les sites de formation et autres bureaux de vote sur le territoire national.

Pour le Rapporteur de la CENI, ‘’les machines à voter seront déployées sans attendre la configuration définitive des bulletins de vote. Cela traduit la planification, l’organisation et la prévention suivant les recommandations de la SADC qui veut que les matériels soient déployés bien avant au lieu d’attendre le dernier jour. Et cela nous permet de faire des économies énormes par ce que nous allons utiliser les moyens de bord : les camions, les pirogues, les vélos et des motos au lieu d’attendre les avions qui sont coûteux’’. Parmi les hubs principaux, les villes de Kinshasa, Lubumbashi, Kisangani, Bunia, Beni, Goma, Bukavu et Uvira. Les hubs secondaires : Mbandaka, Gemena, Gbadolite, Kananga, Mbuji-Mayi, Lodja, Buta, Isiro, Kindu et Kalemie.

Raison pour laquelle, la CENI a mis en place un plan logistique de déploiement du matériel électoral pour les scrutins combinés présidentiel, législatif national et provincial du 23 décembre 2018. Ce plan couvre l’ensemble du territoire national. Pour rappel, la CENI a lancé déjà l’opération de désengorgement de ses entrepôts au niveau des Secrétariats exécutifs provinciaux et Antennes en vue d’y dégager de l’espace nécessaire pour la réception de différents kits électoraux qui arrivent déjà en grand nombre.

JMNK/CENI

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse