Election des gouverneurs: La Majorité présidentielle s’en va-t’en guerre contre les candidats MP récalcitrants

par -
0 275
Le Secrétaire Général adjoint de la MP devant la Cour Suprême de Justice/Ph.Rtg@/World
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

La Majorité présidentielle  s’en va-t’en guerre contre les candidats MP indépendants qui s’illustrent dans de comportements malsains contre les décisions de la plateforme. Et se remet désormais à  la justice  pour mettre fin à la concurrence déloyale entretenue au sein de la plateforme  par certains de ses membres   qui se sont rebellés  en se présentant   comme des candidats indépendants à l’élection des gouverneurs prévue le 26 août  de ce mois. Ces derniers se sont, scandaleusement, transformés  en candidats indépendants pour déstabiliser les candidats investis par leur propre famille politique.    La coordination juridique avec le  collectif des avocats de la cette famille politique du Chef de l’Etat, ont déposé, mardi soir,  à la  Cour  Suprême de Justice, à la direction de Greffe Administratif,  une requête en appel contre les arrêts de la Cour  d’Appel qui ont validé les listes de ces  candidats MP indépendants  au  poste de gouverneurs .

Le sort des candidats MP indépendants  dépend désormais de la Cour Suprême de Justice. Mandatés par le Secrétaire Général de la MP, Aubin Minaku, sous la supervision du DGA, le professeur Joseph Kokoniangi, Le collège des avocats de la MP  conduit par le professeur Botakile ont déposé cet appel pour demander au juge d’appel de la section administrative de la cour suprême  de justice de rejuger  certains  cas de candidats MP indépendants  dont la Majorité présidentielle se sent lésée  .Selon le professeur Botakile, le juge du premier degré  n’a pas dit bon droit  dans la plupart de cas , il s’est permis  de juger de l’annulation de la décision de ce regroupement politique qui avait annulé plusieurs de  candidatures de leurs membres de partis politiques   . Par cet appel au second degré, les avocats de la MP demandent à un autre juge de vérifier si le juge du premier degré a fait son travail convenablement faute de quoi, la MP sollicite que cette décision soit revue. Etant donné que les contentieux électoraux  trouvent  son dénouement devant les juges, La Majorité présidentielle qualifie la décision du premier juge de scandaleux et non conforme à la législation nationale tout en  espérant  que le juge du second degré permettra de stopper ces cas de manquement grave aux décisions de la MP.

A travers cette requête en appel, la MP entend finir avec cette indiscipline et concurrence déloyale qui discréditent  la famille politique du chef de l’Etat Joseph Kabila Kabange.

Ce dossier en recours au second degré concernent 5 provinces, il s’agit des provinces de la Tshopo, Tshikapa, Haut-Lomami, Kwilu et Sud-Kivu .

Ainsi, la MP lance une guerre contre les tricheurs, pour le secrétaire général adjoint de cette plateforme, la Majorité présidentielle ne doit pas perdre sa  crédibilité que ces  indisciplinés tentent de salir    ,il faut à tout prix que prenne fin ce phénomène de tricherie  a  martelé  le professeur Joseph Kokoniangi .

La liste définitive des candidats à l’élection des gouverneurs  et vice-gouverneurs  pour les 9 provinces de la RDC a été publiée par la CENI le samedi 12 août. 25 candidats sont en lice dont 7 de la Majorité présidentielle et 17 indépendants dont les candidats MP qualifiés de rebelles.

L’élection aura lieu ce 26 août de cette année, elle concerne les provinces ci-après : Kwilu, Bas-Uélé, Haut-Katanga, Haut-Lomami, Sud-Kivu, Sud-Ubangi et Shopo.

( Crhioni Kibungu)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse