Egypte : L’appel du Président Fattah Al-Sisi à la communauté internationale contre le terrorisme

par -
0 599
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

La République arabe d’Egypte s’est désormais engagée dans une guerre sans précédent contre le terrorisme. Son Chef de l’Etat, Abdel Fattah Al-Sisi, a de ce fait lancé un appel pathétique à toute la communauté internationale à conjuguer des efforts pour lutter contre les terroristes jusqu’à leur dernier retranchement. A l’issue d’une conférence de presse qu’il a animée devant un parterre de journalistes des pays du bassin du Nil et d’autres pays de l’Afrique australe, le Président Sisi a affirmé la volonté du Gouvernement égyptien à combattre toute forme de terrorisme afin d’assurer à son peuple la sécurité et la paix.

Le jeudi 19 février 2015, le Président égyptien, Abdel Fattah Al-Sisi, avait tenu une conférence de presse au Palais présidentiel au Caire (capitale de l’Egypte) au cours de laquelle il a passé en revue les dernières évolutions sur la conjoncture internationale. Ainsi, a-t-il renouvelé son appel à la nécessité de conjuguer les efforts internationaux pour combattre le terrorisme, ce fléau qui menace actuellement la planète.

Le Président Sisi a exprimé la volonté du gouvernement égyptien à combattre toutes formes de terrorisme d’où qu’elles viennent. Ce, afin d’assurer au peuple égyptien la sécurité et la paix, « facteur indispensable pour tout développement ».

Il a de ce fait indiqué que les efforts menés par le Chef de l’Etat égyptien et son Gouvernement sont destinés à mobiliser le maximum de soutien pour combattre la barbarie des terroristes de Daesh (entendu, Etat islamique pour l’Irak et la Syrie, ou ISIS). Ainsi, Abdel Fattah Al-Sisi a-t-il expliqué que les efforts internationaux face à la menace grandissante des Djihadistes doivent être consolidés afin de mettre en place une coalition internationale pour détruire radicalement les éléments terroristes.

Le Chef de l’Etat de l’Egypte a également fait part aux journalistes africains de l’importance du rôle que joue Al Azhar pour répandre les principes modérés de l’Islam en Egypte, dans le continent africain ainsi dans tout le monde islamique.

Signalons que cette conférence de presse du Président Al-Sisi a réuni un bon nombre de professionnels des médias venus des pays du Bassin du Nil et d’autres rédacteurs en chef des pays de l’Afrique australe, notamment de la Mozambique, du Kenya, de l’Angola, de la Tanzanie, du Zimbabwe, de l’Ouganda, du Rwanda, du Burundi, de la RD Congo, de l’Ethiopie, du Sud-Soudan, du Soudan, de l’Erythrée. En effet, le premier citoyen égyptien a mis l’accent sur le rôle que doivent jouer les médias africains dans le traitement des informations qui touchent au continent noir et ne pas céder à la manipulation pour se lancer dans la désinformation systématique.

Pour le renforcement d’une coopération interafricaine

La volonté du Chef de l’Etat égyptien est de voir les pays africains renforcer leur coopération. Le Caire se place dans la voie d’intensifier ses relations avec les capitales africaines à la lumière des potentialités prometteuses de chaque pays. Il a par ailleurs confirmé la tenue prochaine du sommet économique de Charm El Cheik, cadre idéal pour les opportunités d’investissement en Egypte.

Abordant la situation des droits de l’homme, de la promotion de la femme et de l’enfant, le Président égyptien a indiqué que son Gouvernement menait des actions allant dans le sens de respecter les droits humains en Egypte. Abdel Fattah Al-Sisi a aussi démontré au cours de cette conférence de presse qu’il reste très attaché à son pays l’Egypte et que les efforts qu’il mène sur le plan économique, social, sécuritaire et politique ne visent qu’une seule chose, à savoir : le mieux-être du peuple égyptien.

Cela est une preuve de la matérialisation de ses promesses faite durant la période de la sa campagne électorale.

C’est sur une note de satisfaction (pour l’accueil chaleureux durant leur séjour au Caire) que les hommes des médias africains ont quitté l’Egypte, le 23 février 2015, après avoir été édifié sur la situation exacte de l’Egypte. Ils en ont profité pour présenter au peuple égyptien leurs condoléances à la suite de l’assassinat par décapitation de 21 Egyptiens chrétiens coptes en Libye par les terroristes de Daesh.

 

(Lepetit Baende et Patrick Musuyi/Cp)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse