Eglise La Divinité du Christ Jésus de Nazareth: Le représentant légal a consacré l’apôtre Antoine Moyamu

par -
0 307
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le représentant légal de l’Eglise La Divinité du Christ Jésus de Nazareth, l’EDC-JN, apôtre supérieur Wangana Songo Wally (voir photo à dr) a consacré, samedi dernier, le responsable de l’EDC-JN/Kisangani dans la province de la Tshopo, l’apôtre Moyamu Moïkima Antoine (à g). Une attestation de consécration luis a été délivrée. C’est, en effet, une nouvelle ère qui s’ouvre pour l’intéressé, après quelque huit  (8) années passées en qualité d’apôtre stagiaire. Et ce, dans les sacrifices, l’abnégation, la persévérance. Les fidèles et une délégation de proches du bienheureux, à la suite du délégué de l’honorable député Saïle Mbalanga ont réconforté le promu. Le disciple Batoko Ilolo Yves a été le modérateur du jour. Parmi les invités, le chef adjoint Mazanga Kingambo Théodore du quartier Nsola à Kisenso- (où est établie l’église).

L’officiant a puisé l’enseignement du jour dans les parties bibliques respectivement de Jérémie 29, 13 ; Jérémie 26, 4 à 5 et Esaïe 28.  Le lendemain de la consécration, dimanche 6, le nouvel apôtre a « passé avec brio son premier test en célébrant la sainte cène ». A l’occasion, il a lu dans 2 Samuel 23, 8 à 11.

Dans son discours de circonstance, en effet, l’apôtre représentant légal a rappelé avec insistance : voici venue l’heure (du vœu) de décision. Car dans la moisson du Seigneur, il n’y a de la place ni aux plaintes ni au relâchement, a-t-il martelé.

Le pari de faire davantage de disciples pour Christ

Notre satisfaction est d’autant plus grande que ce jour marque en fait, un nouveau départ pour l’EDC-JN, a rappelé l’apôtre supérieur. Car après avoir enregistré une vague de trahisons orchestrée par ceux-là même qui tenaient la direction de l’église, nous n’avons nullement cédé à la tentation du relâchement.

En effet, la cérémonie de ce jour est grandiose, en ce sens qu’elle restera gravée dans les annales de notre église. Nous allons consacrer apôtre, notre bien-aimé Moyamu Moïkima Antoine, après huit (8) années passées en qualité d’apôtre stagiaire.

Pour ceux qui ne le savent pas, notre frère a passé tout ce temps dans l’ex Province orientale (actuelle province de la TSHOPO, ayant pour chef-lieu KISANGANI).

Voilà venue l’heure où le bien-aimé Moyamu va passer à une vitesse supérieure, par rapport à son engagement dans la moisson du Seigneur. Selon qu’il est écrit : « Cette Bonne Nouvelle du Royaume sera prêchée dans le monde entier, pour servir de témoignage à toutes les nations. Alors viendra la fin. (Matthieu 24 ;14)

Comment la Bonne Nouvelle sera-t-elle prêchée s’il n’y pas de pieds engagés pour effectuer les déplacements ?

Le bien-aimé que nous consacrons ce jour va faire le vœu de se décider (se prononcer).

Car l’étape franchie à ce jour le responsabilise au plus haut point, et l’appelle à faire davantage de disciples pour Christ.

En effet, le Christ lui-même a donné l’ordre en disant : « Allez, faites de toutes les nations mes disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je serai avec vous tous les jours jusqu’à la fin du monde. (Matthieu 28 ; 19-20).

Apôtre Masimo : « Il est bon et heureux d’être choisi par le Seigneur et d’aller moissonner dans son champ »

Le consacré a adressé des remerciements au Père Très-Haut, ‘’Maître de l’Univers qui a permis l’accomplissement de cet événement’’, a-t-il relevé. Et de poursuivre : Hommage lui soit rendu de nous avoir épargné de multiples difficultés de la vie. Gloire sans cesse à lui, l’inspirateur divin de la sagesse qui nous a animés de suivre le Seigneur Jésus-Christ ici-bas, afin d’hériter de la vie éternelle. En effet, cet appel qui remonte en 1989, suivi du refus de servir le Seigneur dans une Eglise bien connue dans le milieu, vient d’être confirmé à l’EDC-JN. Raison pour laquelle nous adressons nos sincères remerciements à l’apôtre supérieur de l’ADC-JN du fait de ses efforts inlassables, pour aboutir à ce sacre.

Que les frères et sœurs de l’ADC-JN trouvent ici nos sentiments de gratitude, pour leurs prières, sans oublier tous les chrétiens qui œuvrent pour l’accomplissement et l’avènement de l’œuvre du Seigneur dans le monde.

Nous disons merci infiniment à notre famille en général, à notre compagne Longenga (ici présente)  et à nos enfants : Moyamu Bienvenu ; Moyamu Catherine ; Mekama Grâce ; Masimo Jean-René ; Moyamu Edrine ; Moyamu Vodip ; Moyamu Herdiv ; Moyamu Aristote, pour leur soutien.

Ce moment reste inoubliable et sera inscrit dans l’histoire de l’EDC-JN. Car il est bon et heureux d’être choisi par le Seigneur et d’aller moissonner dans son champ.

(Payne)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse