Eden Musica « Eza Plaisir » fête ses 30 ans à l’espace « Le Champion » de Lingwala

par -
0 393
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

L’orchestre « Eden Musica Eza Plaisir » totalise   30 ans d’existence en cette année 2017. A cette occasion, un grand spectacle est programmé pour le  23 juillet 2017 à l’espace « Le Champion » chez  Claude Mopanga,    au rond-point des Huileries dans la commune de Lingwala. Cette municipalité qui a vu naitre cette formation musicale. Cette information  a été confirmée à l’Avenir Détente par   deux chanteurs leader du groupe, à savoir : Fuji Wara et Saint Baptiste. Ces deux artistes sont comptés parmi les fondateurs du groupe à partir du cercle culturel jardin d’Eden. Ces derniers promettent  l’exécution des  mélopées nostalgiques et, bien sûr, de nouvelles compositions.

L’on apprend que plusieurs invités du monde musical congolais y sont attendus, principalement les natifs de la commune de Lingwala tels que  Simolo  Katondi  (auteur du concept Mumpompa pompa) et Polydor Zengula Makiadi  alias  Popolipo Beniko Zéro faute, responsable du  groupe « Makutano », tous les deux résident  à Paris (France). De même, ceux qui ont fait un long séjour résidentiel  à l’exemple d’Antoine Christophe Abgepa Mumba dit Koffi Olomide, le Quadra,  patron du Quartier  Latin International  et précurseur du label « Koffi Central », qui a habité sur l’avenue Aketi.

L’orchestre « Eden Musica Eza Plaisir »,  constitue un ensemble musical qui tire ses origines dans la commune de Lingwala « ex. St Jean » et a connu un succès foudroyant à travers des chansons telles « Eza Plaisir », « Kimona meso »  ou encore « Mbodi ». Après avoir connu une léthargie due au manque d’un mécène consciencieux et surtout  à l’exode des musiciens en Europe ou leur intégration dans d’autres groupes plus soudés,  il est rebaptisé « Groupe Eden Musica Eza Plaisir International » grâce au soutien du boss Gaby Yakabwe qui n’a pas hésité à emmener quelques éléments loin des vicissitudes de la vie kinoise , il y a de cela dix ans qu’une bonne partie de ce groupe mémorable  a conquis  le monde arabe (ville de Dubaï) et l’est du continent africain , précisément  le Kenya et a lancé le générique de leur nouvel album dénommé « Balie mopepe » qui se comporte bien sur le marché africain.  Au départ, orchestre du ghetto « Eden Musica Eza Plaisir » a vu sa renommée  franchir les frontières de la République Démocratique du Congo. Tel un véritable ambassadeur de la rumba  congolaise  moderne, un seul objectif hisser très haut le flambeau de la musique congolaise surtout à l’est du continent, ce qui faciliterait énormément la tâche aux autres groupes congolais qui s’y rendent.

(Franck  Ambangito/Cp )

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse