Echauffement avant match, Une condition indispensable pour un bon match

par -
0 198
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Avant chaque rencontre de football, les footballeurs sortent des vestiaires. C’est généralement avant la rencontre proprement dite. C’est une activité notoire connue des amoureux du ballon rond, puisqu’ils applaudissent leurs stars et ils admirent les gestes effectués durant environs une demi-heure. Lesquels gestes bien qu’apparemment spectaculaires, sont d’une importance capitale. C’est en fait l’échauffement avant match.

Il a initialement le rôle de réchauffer le corps avant toute rencontre. Et ce, parce que l’athlète ne peut pas commencer une rencontre de football directement de l’état de repos à un état d’effort. Il est indispensable que le joueur passe cet intermédiaire. Lequel lui permettra d’accommoder les organes de son corps directement concernés par l’activité du football. Bien que les exercices relatifs à l’échauffement ne soient pas alignés de manière unique sur le plan mondial, ils restent tout de même un passage obligé pour les clubs.

L’échauffement avant match prépare la physiologie des footballeurs de manière cohérente et progressive. Ce qui permet ensuite la préparation de toute la structure du système cardio-pulmonaire en élevant la température corporelle. L’échauffement avant match optimise la température neuromusculaire de chaque joueur, puisque le travail est collectif et aussi individuel pendant la préparation. Ce qui ouvre le portail des exercices purement techniques et tactiques, ainsi que la dynamique des groupes pendant l’échauffement. L’échauffement travail aussi la qualité du mental du footballeur à attendre positivement la rencontre avec un dynamisme fort.

L’échauffement peut être divisé en quelques parties. Et ce, selon les parties des membres cibles en y insérant les étirements pour éviter que les muscles ne s’atrophient. Les exercices d’échauffement peuvent aller des enchainements des courses, des mouvements de souplesse articulaire, des échanges de passes. Ces instant sont aussi propices pour les préparateurs physique de prodiguer des conseils et rappeler les footballeurs sur les aspects technico-tactiques. Les athlètes peuvent pendant l’échauffement solliciter l’encadrement par le préparateur physique pour la répétition des gammes techniques. Les échauffements collectifs sont aussi inscrits à l’ordre des échauffements avant match. Ils permettent les enchainements des gammes de jeux athlétiques et collectifs. Lesquels ressemblent pratiquement à ce qui se passe sur le terrain pendant le match. Par ailleurs, les joueurs ont des courses de vingt mètre en aller-retour, la monté de genoux, l’extension des jambes, course avant et arrière sur un certain nombre de mètres. Les exercices d’échauffement travaillent aussi la préparation des ischio-jambier grâce à des mouvements balistiques. La course est faite sur dix, vingt, et trente mètre pendant l’échauffement.

Pendant l’échauffement et à la fin, il est revu une pause de cinq minutes pour que les footballeurs puissent s’hydrater. Pour cela, il faut prévoir des boissons à composition de sucre lent ou des boissons isotoniques pour garantir une bonne économie d’énergie préventive cotre la fatigue. Evitez du sucre ajouté dans les boissons des athlètes. En fin, les étirements dirigés sur les muscles de principaux membres inférieurs durant 15 secondes est indispensable. Notamment les ischio-jambiers, les quadriceps, adducteurs et mollets. Et l’échauffement prend fin avec la préparation technique qui est divisée en deux parties. Assisté par un entraineur adjoint dans l’objectif de rechercher l’intensité et d’engagement, puisqu’il est la base de départ pour une préparation mentale efficace. Au final de l’échauffement, le privilège est la préparation musculaire. Les footballeurs regagnent les vestiaires à environ 15 minutes avant le match.

(Hana Kel)

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse