Ebola quand tu nous hantes ! L’OMS craint le risque de propagation à travres tout le pays

par -
0 583
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

L’Organisation mondiale de la santé, OMS a annoncé, vendredi dernier, avoir relevé d’un cran le risque de propagation de l’épidémie d’Ebola en République démocratique du Congo, le jugeant désormais “très élevé” aux niveaux respectivement national et régional, révèle  AFP / TV5 Monde.

Soulignons que la propagation au niveau  national se justifie du fait qu’au cours de cette dixième (10ème) épidémie, celle-ci a touché plus d’une province, à savoir le Nord-Kivu et l’Ituri.

Jusqu’à présent, l’agence spécialisée de l’ONU tablait sur un risque “élevé” à l’échelle nationale et régionale.

A l’échelle mondiale, le risque est toujours considéré comme “faible”, a précisé l’agence de l’ONU dans une courte déclaration envoyée aux médias.

L’OMS explique avoir modifié “son évaluation des risques de l’épidémie d’Ebola en RDC (…) en raison des facteurs de risque potentiels de transmission d’Ebola aux niveaux national et régional, dont les liaisons de transport et les mouvements de population”.

“Comme le risque de propagation nationale et régionale est très élevé, il est important que les provinces et les pays voisins renforcent leurs activités de surveillance et de préparation”, a-t-elle souligné.

L’OMS va continuer à travailler avec les pays voisins de la RDC “pour s’assurer que les autorités sanitaires sont alertées et prêtes à intervenir sur le plan opérationnel”.

Le 25 septembre, le directeur général adjoint de l’OMS chargé des réponses d’urgence, Peter Salama avait signalé que l’Ouganda est désormais “confronté à une menace imminente” d’être affecté par Ebola, avec l’apparition de cas proches de la frontière, à Tchomia, près du lac Albert.

La dixième épidémie d’Ebola sur le sol congolais depuis l’apparition du virus en 1976 a été déclarée le 1er août dans l’est de la RDC, une zone de grande insécurité, en raison de la présence de dizaines de groupes armées.

L’épidémie a tué 101 personnes, selon le dernier bilan de l’OMS.

Mamie Ngondo

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse