Eau, hygiène et assainissement: Un atelier identifie les goulots d’étranglement du secteur Wash en Rdc

par -
0 212
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le ministre d’Etat, ministre du Plan, Modeste Bahati Lukwebo a lancé hier à Caritas Congo, l’atelier d’analyse des Goulots d’étranglement du secteur Wash. C’était en présence de son collègue du Développement Rural, Justin Bitakwira, du Secrétaire exécutif du Comité national d’action de l’eau, hygiène et assainissement dans les milieux ruraux (CNAEHA), Jeff Bafambembe Bomanga et de plusieurs invités de marque.

Pendant trois jours, les experts venus de différentes directions sectorielles, des partenaires techniques et financiers du gouvernement, des ONGS internationales et nationales vont s’atteler à identifier les goulots d’étranglement pour un environnement favorable au développement du secteur Wash. L’atelier est soutenu volontairement par Siwi (Stockholm International Water Institute) par le truchement de l’Unicef. La Coordination du CNAEHA se dit disponible à collaborer davantage avec elle dans une transparence et climat de confiance mutuelle pour le développement de ce secteur en Rd Congo.

Soulignons que le Comité national d’action de l’eau, hygiène et de l’assainissement éprouve quelques difficultés pour bien assumer son rôle comme structure de coordination. Et il est convaincu qu’à partir de cet atelier, les pistes de solutions seront exposées pour surmonter les difficultés récurrentes dans le secteur telles que : le non alignement des interventions des bailleurs sectoriels et autres organisations internationales sur les priorités du gouvernement, l’insuffisance des ressources financières allouées par l’Etat aux services sectoriels pour que ceux-ci ne puissent pas être trop dépendants des bailleurs, la non-appropriation et la non-adhésion des acteurs publics à la vision de la coordination…

Le Secrétaire exécutif a aussi exhorté les participants à ces travaux à travailler avec assiduité pour atteindre les objectifs. Et d’ajouter qu’une fois les goulots d’étranglement sont identifiés, une feuille de route sera élaboré avec un plan d’action d’intervention prioritaire et un budget y afférent pour éradiquer ces derniers.

Pour sa part, le ministre d’Etat, ministre du Plan, en sa qualité de président du Comité national d’action de l’eau, hygiène et assainissement a, dans son mot d’ouverture, a signalé que la Rd Congo comme tant d’autres pays du monde a adopté en 2015 les objectifs de Développement Durable (ODD), parmi lesquels figure l’objectif 6 qui garantit à tous l’accès à des services de l’eau potable, d’assainissement et de l’hygiène adéquats à l’horizon 2030 à un coût abordable et à des conditions équitables. A l’en croire, cet atelier une opportunité à mettre à contribution l’expertise dans l’exercice qui constitue à identifier les goulots d’étranglement qui l’étouffe.

Voilà pourquoi le Gouvernement encourage toute initiative qui concourt à l’atteinte des Objectifs du Développement Durable 6. Modeste Bahati a fini par remercier tous les partenaires techniques et financiers du gouvernement et plus particulièrement l’UNICEF et SIWI pour leur implication effective dans la matérialisation de ces assises.

(Clément Lupantsha)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse