Du 21 au 28 février courant: Ouverture des travaux de la Foire internationale du livre de Kinshasa

par -
0 672
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Les travaux de la première édition de la Foire internationale du livre de Kinshasa « FOILlK », prévus du 21 au 28 février courant, ont été ouverts dimanche, à la place du Cinquantenaire à Kinshasa. L’ACP qui relaie cette information, précise que cette rencontre constitue une fête culturelle et scientifique consacrée à l’exposition des livres et des œuvres littéraires. FOILlK a pour objectifs de promouvoir les auteurs, les écrivains et leurs publications, la lecture du livre comme un outil potentiel de transmission du savoir et de l’éducation ; d’offrir un espace du marché des livres aux lecteurs à des prix promotionnels et d’encourager le goût de l’éducation, de l’écriture et de la lecture à la jeunesse, espoir du leadership de demain.

La même source indique que la coordonnatrice de la FOILlK, Rosie Boya a salué les différents participants à ces assises dont la finalité est de sensibiliser le public au goût de la lecture, insistant que cet attrait à la lecture offrait plusieurs opportunités dans la vie. Elle a également apprécié l’apport des autorités du pays pour le cadre du travail accordé pour la tenue de cette foire qui est à sa première édition en République Démocratique du Congo. Dédé Kasay, membre de la FOILlK, président du Centre “Kingdom Leadership Center”, a procédé à la coupure symbolique du ruban. Il a relevé l’importance culturelle de cette activité, soulignant que la culture peut se conserver dans le livre et elle est aussi véhiculée dans le livre.

«Le livre est le plus grand cadeau que l’on peut offrir à quelqu’un », a-t-il dit, ajoutant que les grands leaders au monde sont de grands lecteurs. Cette première édition de la Foire internationale du livre de Kinshasa est le symbole de la victoire devant promouvoir la culture congolaise et le goût de la lecture a-t-il conclu.

Tour à tour, le doyen de la faculté des lettres et sciences humaines de l’Unikin, le professeur Matangila, et le professeur Bula-Bula ont relevé dans leurs interventions la nécessité de disposer, dans le pays, d’une politique gouvernementale devant soutenir les efforts des écrivains, notamment leurs initiatives et leurs publications. Ils ont aussi souligné le rôle du livre qui conduit même les étudiants qu’ils forment, à disposer d’un bagage intellectuel suffisant, contribuant à la transformation de leur vie, de la société et du pays. Le programme de cette foire prévoit des conférences avec des élèves, des étudiants et d’autres participants qui seront animées par des personnalités invitées à cet effet, parmi lesquelles des écrivains de renommée internationale. Le programme prévoit également diverses activités culturelles et des échanges scientifiques.

(Mamie Ngondo)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse