Du 15 au 16 août 2017: 100 jours après, cap sur l’évaluation des résultats atteints

par -
0 497
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Durant deux jours, soit du 15 au 16 août 2017, les participants passent en revue l’ensemble des réalisations, échangent sur la mise en œuvre, partagent les expériences, afin de tirer des leçons qui s’imposent. L’objectif étant de permettre aux membres d’évaluer les progrès, ce qui va faciliter une appropriation et une pérennisation de l’approche.

Organisé par la Communauté de pratiques sur la gestion axée sur les résultats de la Rdc (CoP-Rdc), et bénéficiant du financement de la Banque Africaine de Développement (BAD), l’atelier de revue finale des initiatives à Résultats Rapides de la CoP-Rdc s’est ouvert hier dans un hôtel de la place. Devant se clôturer aujourd’hui, cet atelier doit tirer des conséquences pour que lors du prochain atelier qui réunira les leaders politiques, que des recommandations soient faites pour pérenniser les activités de la  CoP-Rdc. Comme pour dire que c’’est l’affaire de tout un pays, et si ce dernier s’est engagé dans les réformes, il faut tirer toutes les conséquences.

Parlant au nom de la BAD, M. Kouassi, qui en est e point focal, a expliqué que ces activités avaient été lancées il y a 100 jours. Il s’agissait pendant cette période de 100 jours, pour les 10 actions identifiées, de mener des activités bien distinctes, débouchant sur des résultats concrets et probants. « Nous sommes aujourd’hui aux termes de ces activités. Il nous faut maintenant faire le bilan et évaluer les actions en termes de résultats atteints », dit-il, avant d’ajouter qu’au cours de ces deux journées, les participants auront à passer en revue l’ensemble des réalisations, à échanger sur la mise en œuvre, à partager les expériences et à tirer les leçons.

A l’occasion, le point focal de la BAD a réitéré les encouragements de son Institution, et a rassuré la communauté de pratiques du soutien inconditionnel du Groupe de la Banque africaine de développement. Consciente de l’importance que revêt la Gestion axée sur les résultats de développement (GRD), la BAD s’est toujours tenue prête à leur côté, depuis le début de cette entreprise, afin de permettre à la communauté de remplir la mission qui lui a été confiée.

Evaluer la performance

Explicitant le sens de l’atelier, M. Benjamin Bonge, Secrétaire permanent  de la communauté pour de pratiques sur la Gestion axée sur les résultats de la Rdc (CoP-Rdc) pense qu’il s’agit de la revue finale des initiatives à résultats rapides. « Ces initiatives ont été lancées depuis mars 2017, aujourd’hui c’est la fin. On va analyser les rapports obtenus par chaque équipe qui a mené cette initiative pour savoir quels sont les résultats qui ont été atteints, si l’objectif de performance a réussi ou pas. Il sera aussi question  de voir quels sont les résultats obtenus sur terrain par les différentes équipes qui ont mené le travail », dit-il.

Et de souligner qu’il y avait dix équipes, chaque équipe avait un objectif de performance à atteindre. Pour y arriver, il y avait les étapes à suivre, c’est-à-dire, les jalons. L’exercice consiste à voir si tous les jalons ont été exécutés, est-ce que  l’objectif de performance a été atteint et à quel niveau de pourcentage ; est-ce à 100%, moins de 100% ou plus de 100% ? Comme toute activité, celle-ci n’a pas manqué de rencontrer quelques difficultés ne manquent. Une des grandes difficultés, c’était la logistique qui devrait venir de la Banque Africaine de Développement (BAD). Elle a pris beaucoup de temps et il y a même des équipes qui ne l’ont pas reçue. Ensuite, le fait que l’équipe n’est pas constituée d’une façon homogène, c’est-à-dire les gens d’un même service. Il faut qu’il y ait des gens d’autres services qui viennent au secours. Parce que les problèmes à résoudre sont des comportements des gens, des habitudes acquises, qu’on ne peut pas résoudre par ordonnance ou par arrêté ministériel, mais par harmonisation des vues.

Soulignons que cette activité  clôture toute une série d’activités menées par la CoP-Rdc, dans le cadre des Initiatives à Résultats rapides (IRR), une composante de la Gestion axée sur les résultats de développement (GRD). Les 10 actions identifiées étaient menées par 10 équipes représentant le ministère du Plan, deux actions au niveau s la Coopération régionale, le ministère de l’Energie, la Petite et Moyenne Entreprises, le ministère du Genre, Famille et Enfant ; et le ministère de la Santé.

(Jean-Marie Nkambua)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse