Du 08 au 14 octobre 2018: La BM et le FMI en Assemblées annuelles en Indonésie

par -
0 411
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Les Assemblées annuelles du Fonds monétaire international (FMI) et du Groupe de la Banque mondiale, qui se tiennent à Bali (Indonésie) du 08 au 14 octobre 2018  sont chaque année un rendez-vous incontournable. Au menu, un riche programme d’événements consacrés aux enjeux de l’économie mondiale, du développement et du système financier international. Comme d’habitude, la République démocratique du Congo y a toujours pris part à travers son ministre des Finances, Henri Yav Mulang ; le Gouverneur de la Banque Centrale du Congo (BCC), Deogratias Mutombo Muana Nyembo ; le conseiller en matière économique du président de la République et quelques experts.

L’ébauche mise à notre disposition renseigne que le thème du capital humain occupera une place de premier plan dans les discussions. A l’occasion, l’on découvrira ce qui pousse la Banque mondiale et un large éventail de pays et de partenaires à s’associer pour résorber le déficit de capital humain auquel le monde est massivement confronté aujourd’hui. Le 11 octobre sera présenté le nouvel indice du #CapitalHumain.

Disons que les Assemblées annuelles feront également la part belle à l’innovation en accueillant pour la première fois de leur histoire une foire technologique, organisée sous l’égide du Groupe de la Banque mondiale, du FMI et du gouvernement indonésien. Pendant trois jours, une trentaine d’entreprises du monde entier viendront montrer le potentiel des nouvelles technologies et leur impact sur le développement, l’inclusion financière ou encore la santé et l’éducation. Le Salon de l’innovation 2018 se tiendra du 11 au 13 octobre au Bali International Convention Center.

Un projet pour le monde

Le « Projet sur le capital humain » a pour objectif d’accélérer la réalisation d’investissements nombreux et de qualité dans les populations, et de favoriser ainsi l’équité et la croissance économique. Pourquoi un pays doit-il investir dans son capital humain ? Quelle est l’importance des soins de santé et de l’éducation pour la réussite et la prospérité des futurs adultes ? La Banque mondiale et un large éventail de pays et de partenaires s’associent pour résorber le déficit de capital humain auquel le monde est confronté aujourd’hui.

Le capital humain et le projet pour le capital humain, de quoi s’agit-il ? Le capital humain correspond à l’ensemble des connaissances, compétences et conditions de santé que les individus accumulent tout au long de leur vie et qui leur permet de réaliser pleinement leur potentiel en devenant des membres productifs de la société. Le développement du capital humain joue un rôle déterminant pour mettre fin à l’extrême pauvreté et renforcer l’inclusion sociale. Pour cela, il faut investir dans la nutrition, les services de santé, une éducation de qualité, l’acquisition de compétences et l’accès aux emplois.

Pourquoi maintenant ? Pour les pays qui n’investissent pas suffisamment dans leur capital humain, le prix de l’inaction est de plus en plus lourd. Sans capital humain, une nation ne peut pas maintenir une croissance économique durable, préparer sa main-d’œuvre aux emplois plus qualifiés de demain ni soutenir la concurrence dans l’économie mondialisée.

 

En quoi consiste l’initiative de la Banque mondiale ? Le Groupe de la Banque mondiale a répondu à ces préoccupations en annonçant en 2017 son « Projet sur le capital humain ». Cette initiative suit son cours : un nouvel indice conçu pour mesurer le capital humain sera inauguré en octobre 2018, tandis que près de 30 pays pilotes collaborent actuellement avec l’institution à la mise au point des approches stratégiques qui leur permettront d’améliorer radicalement leurs performances dans ce domaine.

Quelle sera l’action du Projet sur le capital humain ? Avec cette initiative, il s’agit de faire en sorte que les dirigeants nationaux acquièrent la marge de manœuvre politique nécessaire pour prioriser des investissements humains transformateurs. L’objectif est d’obtenir des progrès rapides, pour permettre à tous les enfants du monde entier d’arriver à l’école le ventre plein et avec tous les atouts en main, d’acquérir une instruction digne de ce nom, et d’espérer ainsi, à l’âge adulte, arriver sur le marché du travail en bonne santé et en possédant les qualités requises pour mener une vie productive.

JMNK

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse