Drépanocytose: Un test promet d’améliorer le dépistage de la maladie

par -
0 369
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

A l’occasion du 3ème Congrès mondial tenu en inde du 21 au 24 février dernier, tous les acteurs concernés par la drépanocytose dans le cadre d’approches multidisciplinaires ont échangé en vue de ressortir les solutions innovantes issues des avancées des recherches et de la prise en charge de cette maladie.

A l’issue de cette rencontre, les premiers « résultats préliminaires dits encourageants » d’une étude sur cette maladie génétique négligée ont été présentés dans ce  3e congrès mondial sur la drépanocytose organisé en Inde, pays où la maladie est aussi présente. La RDC est troisième dans le monde concernant le taux de drépanocytaires.

Les auteurs de cette analyse estiment que ce test de dépistage rapide pourrait révolutionner le diagnostic de la drépanocytose, cette maladie du sang héréditaire fréquente en Afrique. Commentant les résultats de cette étude indépendante menée au Togo, au Mali et en République démocratique du Congo, la directrice générale de la Fondation Pierre Fabre a affirmé : « Nous avons repéré un test de diagnostic rapide qui est en train d’être mis au point aux Etats-Unis, le Sickle Scan du laboratoire BioMedomics».

« Pour ce faire, nous avons décidé de financer une étude pour valider son efficacité et sa fiabilité dans les conditions de température et de manipulation rencontrées dans le sud du pays », a-t-elle ajouté au cours d’une conférence de presse.

Signalons que la drépanocytose est la maladie la plus génétique dans le monde. Elle affecte l’hémoglobine des globules rouges et se manifeste entre autres par une anémie, des crises douloureuses et un risque accru d’infections.

Le continent africain est le plus touché par la maladie puisque 5% à 40% de la population est porteuse du gène muté en majorité des porteurs sains, qui ne développeront pas la maladie. La drépanocytose se répand également dans la diaspora africaine sur le continent américain et en Europe.

Faute de traitement adéquat, la moitié des enfants meurent avant l’âge de 5 ans, mais une prise en charge appropriée antibiotiques, antalgiques, etc permet aujourd’hui d’atteindre l’âge adulte.

Il est à signaler que la Fondation Pierre-Fabre, actionnaire majoritaire des laboratoires du même nom, soutient en particulier la formation des pharmaciens dans les pays du Sud, la lutte contre la drépanocytose et le développement de la dermatologie en milieu tropical.

Deux parents porteurs du gène de la drépanocytose, une union à éviter

La RDC occupe la troisième place mondiale du taux de drépanocytaires. Cet état de chose est caractérisé par la non-prise en compte dans le choix des partenaires.

Le pays a plus d’intérêt à allouer plus d’effort dans la sensibilisation dans les couches de la société, familles, églises, écoles, milieux professionnels, afin d’éviter ce genre d’union à risque.

Plusieurs structures sont à pieds d’œuvre pour combattre cette maladie, parmi lesquelles, on retrouve la plateforme de la société civile en lutte contre la drépanocytose, en sigle « Rezo Drepano SS » qui est un ensemble des personnes, d’associations et d’établissements luttant contre la drépanocytose. Cette dernière œuvre agit en faveur des personnes atteintes de la drépanocytose dans toute la population de la RDC. Ses  objectifs consistent à mieux faire connaître la drépanocytose par la sensibilisation et l’information du plus grand nombre de la population ; soutenir le drépanocytaire en veillant à l’amélioration de la prise en charge et à leurs intégrations dans la société ; mobiliser les ressources financières et autres en faveur des objectifs ci-dessus énumérés.

Rappelons que la drépanocytose  est  caractérisée par la présence d’hémoglobine anormale S dans le sang, responsable de la déformation des globules rouges en forme de banane ou de faucille.

Cette maladie génétique la plus répandue dans le monde,  provoquant une déformation des globules rouges qui aboutit à des crises aux douleurs intenses. Elle est héréditaire, se transmettant à certains enfants que si les deux parents sont porteurs du gène de la drépanocytose, avec un risque sur quatre à chaque naissance.

 

(Mamie Ngondo)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse