Don de l’USAID pour la Lutte contre le paludisme en RD Congo

par -
0 525
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le Centre Mère et enfant de Barumbu doté des moustiquaires imprégnées d’insecticide

Un lot de moustiquaires imprégnées d’insecticide a été remis hier  au Centre Mère et Enfant de Barumbu, au cours de la visite du coordonnateur du Programme du gouvernement américain de lutte contre le paludisme, Reer Admiral Tim Ziemer, en séjour de travail, pour la deuxième fois, en RD Congo. Cette action s’inscrit dans le cadre de la lutte contre le paludisme en vue de sauver des vies.

La délégation a été édifiée au cours d’une séance de sensibilisation de futures mères aux bonnes pratiques pour éviter le paludisme. Ce dernier peut entraîner des complications à la naissance des enfants. L’assistance a eu droit à des renseignements nécessaires pour éviter le paludisme entre autres ne pas laisser des herbes pousser dans ou autour de la parcelle, de ne pas laisser les eaux stagnantes, les immondices et autres ordures ménagères dans l’environnement de la parcelle pour favoriser des foyers de moustiques. Il était aussi question de conscientiser l’assistance sur l’importance des consultations prénatales pour que la mère et l’enfant se portent bien à l’accouchement.

« Toutes les femmes en consultation prénatale passent obligatoirement par les examens au laboratoire. En cas de malaria, des médicaments appropriés disponibles dans l’officine pharmaceutique du centre sont remis aux patientes », a indiqué  Mme Gabrielle Mpokfuri, médecin-directeur de ce centre médical. Et en ce qui concerne le VIH/Sida, l’oratrice a soutenu que les femmes et celles enceintes viennent volontairement se faire dépister. Mme Gabrielle Mpokfuri a renseigné l’assistance sur le fait que la mortalité maternelle et infantile demeure quand même préoccupante (51 pour mille), en dépit du changement des mentalités observé dans le chef des femmes d’aujourd’hui que d’il y a 10 ou 15 ans. L’oratrice a fait remarquer que les femmes se sont appropriées les notions de protection contre la malaria.

Après sa visite au Centre Mère et Enfant de Barumbu, le coordonnateur du Programme du gouvernement américain de lutte contre le paludisme a eu une séance de travail avec des partenaires aux projets financés par son organisme. Au cours de cette séance de travail, les partenaires ont présenté les projets exécutés ou à exécuter ; ils ont évalué leur impact, les résultats sur le terrain et ont échangé sur l’éventualité de rectifier certaines réalisations.  L’émissaire américain a réaffirmé l’engagement de son pays à soutenir le gouvernement congolais dans la lutte contre le paludisme. L’orateur a signifié à l’assistance que le Programme qu’il coordonne, initiative du président George Bush poursuivie par son successeur Barack Obama, repose sur les résultats.

Pour la petite histoire, le gouvernement américain, à travers l’USAID, a débloqué, cette année, 50 millions de dollars américains pour accompagner la RDC dans son Plan stratégique de lutte contre le paludisme.

(Saint Hervé M’Buy)

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse