Diongo, Kapend…: Makala, les emblématiques n’ ont pas bougé d’un pouce

par -
0 963
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Contrairement aux rumeurs qui ont gagné la capitale sur une prétendue évasion de certains noms bien connus après l’ attaque qui a ciblé ce matin, la prison centrale de Makala, le ministre d’ État en charge de la justice remet la pendule à l’ heure.

Le directeur de prison est entrain de faire le tour de la prison pour savoir qui sont sortis mais à première vue, les prisonniers emblématiques en dehors de Ne Mwanda Nsemi sont toujours dans le centre“, a précisé Alexis Tambwe Mwamba.

Dans la matinée, plusieurs sources ont annoncé en pompe l’ évasion du colonel Eddy Kapend et du député Franck Diongo. Le premier est condamné à mort pour son implication dans l’ assassinat de Mzée Laurent Désiré Kabila et le second  reconnu coupable d’arrestation arbitraire et de détention illégale aggravée a été condamné fin décembre 2016 à cinq ans de prison. Le ministère public l’avait accusé d’avoir séquestré trois militaires de la Garde républicaine dans sa résidence et de les avoir roués des coups et blessures le 19 décembre.

Pour rappel, les miliciens de la secte mystico-religieuse Bundu Dia Mayala ont attaqué ce mercredi aux petites heures de la matinée, la prison centrale de Makala. Les “Makesa” (Milice de BDM) ont réussi à faire libérer leur chef spirituel, Zacharie Badiengela alias Ne Mwanda Nsemi. D’ après le ministre de la justice, ce dernier s’ est évadé avec une cinquantaine de ses hommes. Officiellement, l’ assaut n’ a fait qu’ un seul blessé, un officier de police mais des témoins affirment qu’ il y aurait eu plusieurs morts.

Jean Pierre Kayembe

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse