Diocèse de Kabinda: L’Abbé Germain Tshibambe Djobo n’est plus

par -
0 1664
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Lorsque la communauté songye de Kinshasa et d’ailleurs a appris le décès de l’Abbé Germain Tshibambe Djobo très tôt le matin d’hier dimanche, personne n’en revenait, surtout qu’il était difficile de penser  que ce prêtre  d’une cinquante d’années et pétri de tant de talents et d’une expérience de 31 ans de vie sacerdotale, pouvait aussi nous quitter ainsi à fleur de l’âge. Dorénavant, il faudra accepter cette dure réalité, parce que Djoboke, comme on l’appelait affectueusement est parti, son heure est arrivée et il nous précède dans la félicité céleste.

En effet, selon les nouvelles reçues des sources concordantes, le Révérend Abbé  Germain Tshibambe est mort hier dimanche 9 août 2015 à 3 heures du matin, à l’hôpital général de référence de Kabinda. Il est né le 22 juin 1958 dans l’ancien district de Kabinda, aujourd’hui chef-lieu de la province de Lomami. Fils de Djobo et de Kibundulu Kia Ndjibi, l’Abbé Djoboke est le  2ème d’une famille nombreuse. Il a été ordonné à Tshofa le 19 août 1984 et il est originaire de la paroisse Sainte Marie de Kabinda. A la Maison diocésaine de Kabinda à Kinshasa, il nous revient qu’une messe sera dite aujourd’hui autour de 16 heures, soit après son enterrement à Kabinda.

Il sied de souligner qu’il a été vicaire paroissial dans plusieurs paroisses du diocèse de Kabinda. Que Dieu miséricordieux qui connaît mieux la vie d’un chacun de nous ait pitié de lui et lui accorde la vie éternelle. Le Groupe l’Avenir souhaite ses condoléances les plus émues à sa famille biologique et au diocèse de Kabinda qui vient de perdre un élément de valeur.

(Jean-Marie Nkambua)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse