Dimanche 4 mars 2018 à Selembao: Echange de vœux entre Masumu Debrindet et les artistes de « Théâtre Plus »

par -
0 399
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

L’ambiance a été de mise le dimanche 4 mars 2018 dans la commune de Selembao. C’était, à l’occasion de l’échange de vœux entre l’artiste-comédien Masumu Debrindet et les artistes qui font partie de sa troupe théâtrale « Théâtre Plus ».

Annoncée pour 15 heures, ce n’est que tard dans la soirée vers 19heures que les premières sonorités du tambour ont perçues l’obscurité qui s’annonçait.

Prenant la parole, le maître des céans, Masumu  Debrindet, a commencé par remercier tous ceux qui, en dépit de leurs nombreuses occupations, ont répondu favorablement à son invitation.

Artiste exceptionnel voulant toujours faire la différence par rapport aux autres, cette rencontre dominicale a été d’une portée hautement culturelle à travers certaines pièces présentées par « Théâtre Plus » à l’entière satisfaction de l’assistance.

S’adressant aux artistes de sa troupe,  Masumu Debrindet leur a dit en substance qu’en pratiquant cette profession, ils ne le sont pas par hasard car se retrouvant aux côtés de lui, ils ne sont pas venus dans le seul but de divertir mais, plutôt, pour conscientiser la masse.

Face à la concurrence, bien qu’elle soit loyale, il faut avoir des nerfs solides et aspirer à une bonne évolution.

Au « Théâtre Plus » a ajouté Masumu Debrindet, l’année 2018 reste placée sous le signe de la constance et du travail. Tous les acteurs, sans exception aucune, qui souhaiteraient y faire carrière (ici en exclut personne), doivent se mettre au travail. Les paresseux ne s’en prendront qu’à eux-mêmes lorsque retentira la sonnette du débarquement.

Toutefois, on ne peut pas ignorer le fait que les artistes se remettent toujours en question pour être bien et  pour faire bien. Seuls les tenaces qui prennent le courage de résister devant les obstacles réussissent là où les faibles échouent. Mais, Masumu Debrindet voudrait que tous les acteurs de « Théâtre Plus » puissent continuer sur cette lancée de la persévérance où le public le découvre  chaque semaine afin que l’année prochaine, à l’occasion d’une autre cérémonie d’échange de vœux, on puisse se retrouver et chanter en chœur : « Bon anniversaire ».

Par après, l’on a procédé aux échanges de cadeaux. La bouffe était à gogo et la boisson a coulé à flot.

Kingunza Kikim Afri)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse