Différend frontalier entre les pays africains

par -
0 692
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

RDC – Rwanda : près de 2 kms récupérés à la frontière

 Les experts de la République démocratique du Congo et ceux du Rwanda viennent de procéder à la récupération de près de deux kilomètres à la Frontière entre les deux pays. Ce,  conformément à l’une des résolutions de l’Union africaine qui fixe à 2017 la fin de tout différend frontalier entre les pays africains.

Borne frontalière République démocratique du Congo – République du Rwanda 

 La démarcation de la frontière entre la République démocratique du Congo est la République sœur du Rwanda continue de faire l’actualité dans bien des milieux politico-administratifs. Dans sa dernière sortie médiatique à Goma, le gouverneur du Nord-Kivu, Julien Paluku Kahongya, a déclaré le lundi 31 août 2015, que la récupération de près de deux kilomètres de profondeur dans la partie rwandaise constitue une preuve probante que la RDC est en train de renaître après toutes les rebellions qui ont secoué la sous-région permettant des personnes mal avisées de construire anarchiquement jusqu’à envahir la zone neutre.
Un travail d’experts
A l’en croire, « la population dont les habitations ont été démolies dans la zone neutre à la frontière entre la RDC et le Rwanda doit comprendre que cette résultante est un travail scientifique abattu par des experts rwandais et congolais munis des appareils de dernier cri  sur base des données vérifiées », a affirmé le gouverneur.

Cette position de l’autorité provinciale a été exprimée, à l’issue d’une visite d’inspection de la partie où sont actuellement démolies les maisons érigées anarchiquement dans les six mètres et demi de  l’espace compris entre la zone neutre entre le Rwanda la République démocratique du Congo dans les perspectives de la démarcation entre les deux pays au niveau de Goma.
Une démolition justifiée
La démolition des constructions anarchiques dans la zone neutre entre les deux pays est exécutée par des experts du Gouvernement provincial du Nord-Kivu. Ce, partant de la borne Numéro 8 vers le Nord depuis la petite barrière au quartier Birere considérée comme étant l’épicentre de la violation de la frontière entre le Rwanda et la RDC.

« Très prochainement, nous allons descendre à la grande barrière où la première borne est située à l’intérieur du territoire rwandais », a annoncé le Gouverneur Julien Paluku, cité par des sources concordantes, ajoutant par la suite que les travaux de destruction ne concernent pas seulement la partie congolaise.

L’objectif est de reconstituer les 6,5 mètres voulus de part et d’autre de la frontière commune entre les deux pays. Après la reconstitution de la frontière terrestre, les efforts devront se focaliser sur la frontière liquide qui nécessite des moyens technologiques appropriés, estime-t-on des sources officielles. En effet, le territoire maritime, fluvial ou lacustre, comme c’est bien le cas, a ses exigences avec l’évolution de la science. Et nul n’a droit à l’erreur dans cette affaire qui ne cesse de couler trop d’encre et de salive.

C’est le lieu de rappeler que c’est depuis bientôt une année que les experts rwandais et congolais ont multiplié des séances de travail, en vue de la démarcation de la frontière entre les deux pays. Cela,  conformément à l’une des résolutions de l’Union africaine qui fixe à 2017 la fin de tout différend frontalier entre les pays africains.

 

Mais la question qui revient sur toutes les lèvres est celle de savoir si l’impartialité est de mise dans cette affaire aux gros enjeux. Sachant que le Rwanda, pointé du doigt est accusé à tort ou à raison de vouloir matérialiser la légendaire vision expansionniste de son territoire, selon maints observateurs, Kigali n’aura pas à lésiner sur ses moyens pour tirer le drap de son côté. A malin, malin et demi, Kinshasa devra ouvrir l’œil, et le bon. Sinon, c’est une autre manière de consacrer la balkanisation tant dénoncée si par faux équerre l’on perdait ne fût-ce qu’un centimètre de la République démocratique du Congo.

(Emmanuel Badibanga )

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse