Différence entre le cinéma et le théâtre

par -
0 2567
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Bien qu’à l’origine le cinéma et le théâtre faisaient un, ils présentent actuellement  une différence très nette  en ce que le cinéma provient  du théâtre  mais  sur le plan de la  composition  et fonctionnement, les deux disciplines artistiques  poursuivent les mêmes objectifs. Une pièce  ou un spectacle  de théâtre exige, au départ,  un texte rédigé  par  un auteur  dramatique ou  simplement un  dramaturge  tandis que dans le cinéma est une histoire racontée  est conçue par un scénariste. Des acteurs et des techniciens  se  retrouvent de part et d’autre.

A la création d’une pièce de théâtre, il y a le  metteur en scène tandis que dans le cinéma, on parle d’un réalisateur qui  collabore avec  des costumiers, des régisseurs, des scénographes, etc…

Une démarcation se constate cependant que  dans le  théâtre, l’histoire est découpée en actes, tableaux  et scènes tandis qu’en revanche le  cinéma  est tellement fragmenté  qu’on assiste à des séquences. De l’avis d’un professeur, la grande différence se remarque au niveau  de la fabrication  et de la consommation de produit, c’est-à-dire du spectacle. Le théâtre exige un espace conventionnel appelé scène   où toute la création artistique s’y déroule, tout est représenté sur place. Les actions se déroulent sur cet espace. Quant au cinéma, c’est tout à fait le contraire presqu’un théâtre éclaté. On se déplace conformément  à la conception de l’histoire sur des sites naturels.

Sur le plan de la consommation ,  elle  est directe  au théâtre  ,  des acteurs jouent  sur scène devant un  public ,  alors qu’ au cinéma  après le tournage dans le  milieu naturel , les éléments mieux les  images prises  sont recollées   les unes  à côté des autres à la table de montage  jusqu’à former une histoire  , et on essaye de la couler  dans un support pellicule  ou CD ,   le public  la consomme en différé.

*Qu’en est-il  des comédiens populaires  congolais ?

Il sied de rappeler que le terme « maboké », couramment utilisé fait allusion au théâtre radiophonique animé par des acteurs d’autrefois tels « Molangi ya pembe » ou encore « maboké ».

Ce que font les comédiens populaires  congolais  notamment  la bande à « Fiston Saï Saï », « Elombe » et autres… constituent du  dramatique télé visuel ,  devenant de plus en plus perfectionné  on les confond  au vrai  cinéma. De par sa définition, le théâtre se fait dans un espace avec, d’un côté, des acteurs jouent pour le public or les séquences de  « maboké » sont tournées sans public  qui les  consomment en différé. Cela est considéré comme étant du   dramatique télévisuel par opposition au dramatique  audio-visuel  (les voix, les messages  et les émotions sont   enregistrés à la radio)

(Franck  Ambangito/Cp )

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse