D’ici le mois d’août 2018: La BCC va mettre en circulation les nouvelles coupures de 500, 1.000 et 5.000 FC

par -
0 243
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le 30 juin 2018, jour commémoratif de l’indépendance de la République démocratique du Congo, et date d’anniversaire du lancement de la première et deuxième série des billets du franc congolais, le Gouvernement de la Banque centrale du Congo (BCC), Déogratias Mutombo Mwana Nyembo, a annoncé au public le lancement de l’opération de révision de l’éventail fiduciaire du Franc congolais (CDF), afin d’optimiser le niveau de sécurité des billets. Il s’agit de la mise en circulation, à partir du mois d’août 2018, de la nouvelle série des coupures de 500 CDF, 1.000 CDF et 5.000 CDF.

Pour arriver à cette décision, la BCC a pris en compte plusieurs raisons. Il s’agit notamment du fait que les séries actuelles des billets du Franc congolais ont été mises en circulation depuis six ans pour la deuxième et dix-neuf ans pour la première, selon les familles de billets. En plus, la pratique qui veut que les billets d’une série soient retouchés tous les cinq à dix ans après leur mise en circulation, afin de contrer les tentatives de contrefaçon, notamment par l’adoption de nouveaux éléments de sécurité. De même, il a été constaté la multiplication des attaques des contrefacteurs contre la monnaie nationale, sans oublier la situation déplorable qui a affecté la coupure de 5.000 Fc au cours du premier trimestre de l’année 2017.

C’est ainsi que tenant compte de la constitution, dans ses articles 1er, 170 et 177, ainsi que de la loi relative à la constitution, organisation et fonctionnement de la Banque centrale du Congo, spécialement en ses articles 3 et 7, la BCC a annoncé le lancement de l’opération de révision de l’éventail fiduciaire du Franc congolais (CDF), afin d’optimiser le niveau de sécurité des billets.

Le communiqué publié à cet effet renseigne que cette opération s’effectuera en deux phases déclinées de la manière suivante : la mise en circulation, à partir du mois d’août 2018, de la nouvelle série des coupures de 500 CDF, 1.000 CDF et 5.000 CDF ; l’échelonnement de la mise en circulation du reste de la nouvelle série des billets sur l’année 2019, à travers des émissions de remplacement afin de garantir la stabilité du cadre macroéconomique.

La BCC profite de l’occasion pour informer le public que les billets de l’ancienne série ont cours légal sur l’ensemble du territoire national et circuleront concomitamment avec ceux de la nouvelle série jusqu’à leur remplacement intégral. Des précisions supplémentaires relatives à l’application de ces mesures seront apportées au moment de la mise en circulation effective de nouveaux billets du Franc congolais.

Il est vrai que certains billets de 500, 1.000 et 5.000 Fc étaient devenus soit impropres à la consommation, ou ont été contrefaits, mais la population a beaucoup plus besoin de petites coupures de 50, 100 et 200 FC pour faciliter les échanges, non seulement  dans le transport en commun, mais aussi dans la vie courante des Congolais.

(JMNK)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse