Dialogue politique national et inclusif: Saïd Djinnit à Kinshasa pour consulter la classe politique congolaise

par -
0 713
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

L’Envoyé spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour la région des Grands Lacs, Saïd Djinnit a déclaré, à l’issue d’un entretien hier mercredi, à Kinshasa, avec le Président Joseph Kabila Kabange, qu’il entend entamer des consultations avec la classe politique congolaise en vue d’écouter ses attentes par rapport à ce qu’elle envisage pour le dialogue national. Il était accompagné à ce rendez-vous du Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies en République démocratique du Congo, M. Maman Sambo Sidikou.

« Qu’est-ce qu’elle (NDR : classe politique) entend du soutien d’une facilitation éventuelle qui pourrait se mettre en place à ses côtés », s’est-il interrogé, estimant que des réponses à cette question constitueront l’information qu’il va transmettre au Secrétaire général des Nations Unies à qui il revient de prendre des décisions à ce sujet.

  1. Saïd Djinnit a situé sa visite dans le cadre d’échanges que le Chef de l’Etat a eus avec le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-Moon. « Le Secrétaire général des Nations Unies m’a demandé de venir à Kinshasa pour des consultations par rapport à des échanges qu’il a eus avec le Président de la République », a-t-il conclu.

Il sied de souligner que le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Raymond Tshibanda, avait remis le 17 novembre dernier à New York la lettre du Président Joseph Kabila destinée au Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon. Les deux personnalités s’étaient entretenues à huis-clos et rien n’avait filtré   des échanges entre le chef de la diplomatie congolaise avec le Secrétaire général de l’ONU.

 

De quatre noms proposés, notamment celui de l’ancien Secrétaire général de l’ONU, Kofi Annan, du président angolais Eduardo Dos Santos, du président de l’Assemblée nationale sénégalaise, Moustapha Niasse et de l’Envoyé spécial de l’ONU pour la région des Grands Lacs, Saïd Djinnit, c’est celui de ce dernier qui semble être retenu pour assurer la médiation du dialogue politique national et inclusif.

Information que confirme le communiqué de presse du Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies en République démocratique du Congo, Maman Sambo Sidikou, selon lequel, le Secrétaire général des Nations Unies lui a demandé de se rendre à Kinshasa pour s’entretenir avec le Gouvernement et les autres parties prenantes, afin de discuter des contours de ce Dialogue.

Et ce, avant d’assurer que la Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la Stabilisation en République Démocratique du Congo (MONUSCO), apportera tout son appui à l’Envoyé spécial Djinnit, dans le cadre de ses rencontres avec toutes les parties à Kinshasa.

(JMNK)

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse