Dialogue politique inclusif: Les femmes dynamiques au service de la République

par -
0 396
Mesdames Catherine Nzushi wa Mbombo et Landu Kavidi Nzeza Landu, respectivement ancienne gouverneur, membre du bureau politique MPR et veuve Jean de Dieu Nguz-A-Karl-I-Bond, ancien premier ministre
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

La Rédaction du Journal L’Avenir a levé l’option à travers ses colonnes, rendre hommages et mettre en exergue les femmes au service de la République à travers le dialogue politique inclusif, conformément à l’Ordonnance présidentielle, sous couverture de la Résolution 2277 du Conseil de Sécurité des Nations Unies. Une page d’histoire politique s’écrit autrement à travers les assises de Kinshasa, à la Cité de l’Union Africaine.

Présentes dans ce forum de la crédibilité des élections à venir, nos mères, tantes, femmes, soeurs ne sont pas restées en marge de cette grande messe politique où elles jouent un grand rôle d’apaiser les esprits de leurs maris de politiques Majorité présidentielle, opposition politiques surchauffés pendant 10 jours de débat politique, question de lever l’option sur les trois propositions quant à la fiabilité du fichier électoral, proposées par la Centrale électorale, aussi calmer les ardeurs sur les trois autres options à lever quant au scrutin, sur les 7 que comptent la République Démocratique du Congo “ présidentielle, législative nationale, provinciale, sénatoriale, locale, municipale et communale”. La question que ces femmes crédibles se la pose est de savoir par lequel scrutin faudrait-il débuter l’élection en RDC? La tendance se penche plus de la base au sommet, étant donné longtemps les congolais ont été privés de leurs dirigeants à la base, ne se focalisant que sur le Président de la République d’où, le dysfonctionnement des instituions puisque tout se repose sur le Chef de l’Etat, même lorsqu’il s’agit d’assainir les milieux, même boucher un nid de poule sur les artères principaux l’on recours toujours à son arbitrage ceci étant, les femmes crédibles ci-dessous ont la charge sur leurs épaules de la République, dans leur légendaire habitude de mère procréatrice de choisir le bon chemin qui conduit à la prospérité, au développement, à la paix, et non à la violence, perdition. Elles sont les premières conseillères de leurs maris de politiques se trouvant politiques entre les deux rives que travers le fleuve de positionnement politique et ambitions démesurées. Vous avez été ministre, vice-ministre, gouverneur de province, députée nationale, députée provinciale, sénatrice, journaliste, épouse de premier ministre, professeur, activiste de la société civile, mandataire public de l’Etat, gestionnaire de parti politique au quotidien, juriste, avocate, magistrate etc. Chères Mamans, la République attend de vous la paix, l’amour de la patrie, le sourire aux termes de ces assises de la Cité de l’Union Africaine.

(Pius Romain Rolland)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse