Dialogue : L’appel des autorités traditionnelles à Kodjo

par -
0 562
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Comme les forces politiques et sociales, les autorités traditionnelles veulent être aussi représentées au comité préparatoire du dialogue national.

«Les validations des mandats commencent et nous ne sommes pas encore notifiés. Nous pensons que la place de l’autorité traditionnelle doit être respectée dans ces assises à commencer par le comité préparatoire où tous les points sont développés pour l’intérêt de chaque camp», a déclaré Sa Majesté Mfumu Difima, le secrétaire national de l’Alliance nationale des autorités traditionnelles du Congo (ANATC).

«Nous retrouvons des individus, de faux chefs de surcroit prétendre au nom de l’ANATC. Nous voulons attirer l’attention pour que ce genre d’auto proclamation ou d’usurpation ne puisse pas perturber le rang des autorités coutumières, qui attendent de la RDC un dialogue qui nous permettrait de répondre à nos préoccupations» s’insurge t- il contestant la qualité de certains membres qui, sans qualité, engagent l’ ANATC.

D’ après Edem Kodjo, le facilitateur du dialogue national, les travaux du comité préparatoire de ces assises démarrent effectivement le samedi, 30 juillet prochain.

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse