Dialogue: Ce qu’ il faut savoir sur la troisième réunion du comité préparatoire

par -
0 1448
Une vue des participants aux travaux du comité préparatoire du dialogue politique en RDC. Ph. Jean Pierre Kayembe
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Les travaux du comité préparatoire du dialogue politique se sont poursuivis hier vendredi toujours au complexe Béatrice Hôtel.

Cette troisième séance a été  rythmé par l’ entrée en scène de quatre autre  opposants. Edem Kodjo devra désormais compter avec Léon Kengo Wa Dondo, président du sénat et autorité morale de l’ opposition Républicaine qui a personnellement assisté aux travaux.

Ont aussi rejoint la table des négociations, les députés   Nicolas  Akpanza et  Freddy Aundagba du MLC ainsi que le travailliste Steve Mbikayi de la nouvelle classe politique et sociale. Des arrivées qui sans doute réconforte le facilitateur, le togolais Edem Kodjo.

Pour cette troisième séance, les réflexions ont planché  notamment sur le choix du lieu et de la date de démarrage du Dialogue. A ce sujet, les parties prenantes se sont accordées à mettre sur pieds des Commissions thématique pendant le Dialogue si nécessaire. Ces dernières  seront constituées de délégués des parties.

Pour ce qui est des droits et devoirs des participants, il a été convenu de considérer l’immunité de parole, pendant le Dialogue. Pendant les échanges, le Facilitateur a déclaré avoir reçu une correspondance à lui adressée par le Ministre de  la justice, portant sur la libération de quatre membres de la Lucha et d’un membre de Filimbi.

Le Ministre de la justice a aussi rappelé qu’il a reçu du Rassemblement réuni à Genval, une liste de 26 personnes à libérer et qu’il a fait son travail. A cette occasion, Alexis Tambwe Mwamba a rassuré que les 24 premiers bénéficiaires  de la mesure de décrispation politique  seront libérés ce week-end.

Jean Pierre Kayembe

 

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse