Développement à la base « Bongola Mboka Challenge » s’ouvre aux jeunes kinois

par -
0 428
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le Forum Jeunes et ODD (Youthfim) ont lancé avec l’appui du Fonds des Nations unies pour la population (Unfpa-Rdc) l’initiative « Bongola Mboka Challenge » pour un développement  des communes au niveau de la base. Selon le Coordonnateur de Youthfim, Benjamin Buyemere, cette initiative consiste à  mettre en compétition les groupes de jeunes représentant différentes communes de la capitale dans un processus de changement au niveau de la base.

« Bongola Mboka Challence » n’est pas seulement une compétition entre jeunes, dit-il, mais aussi un état d’esprit dans le chef de tout participant à cette aventure qui vise à créer le changement voulu dans un temps record. Ce concept intègre l’engagement communautaire et l’engagement citoyen, tous au service de la commune, du quartier où l’on vit. Et passe à travers les atouts des jeunes portant sur leur dynamisme, leur vision de changement qui caractérise la jeunesse. « Ce programme vient donner l’opportunité à la jeunesse de mettre en place le changement qu’ils peuvent rêver dans leur commune respective. Nous devons aussi toutefois reconnaitre que les actions que nous pouvons mener sur terrain ne demandent pas toujours de l’argent, mais juste un peu de conviction, plus de volonté, un peu de force et plus de courage. Ces atouts-là, les jeunes congolais les ont. Alors utilisons-les et montrons à la face du monde que lorsque Jeunesse veut, tout peut changer. J’invite plus des jeunes possibles à se rallier à cette mouvance qui commence Kinois et s’étendra dans toutes les provinces très bientôt », a renchéri le Coordonnateur de Youthfim.

Pour cette première édition  commençant par l’ODD se rapprochant à la santé, 4 communes sont en lice. Il s’agit des communes de Bumbu, Ngiringiri, Masina et Matete. Toutes sont soumises aux mêmes conditions de travail. Chaque groupe sera soumis à un superviseur qui suivra et guidera l’équipe dans la démarche définie afin d’atteindre le résultat escompté.

En effet,  il s’agira pour les groupes de jeunes en lice de proposer des solutions aux problèmes de santé qui préoccupe le plus leur commune respective, avant de se lancer sur terrain en tant qu’acteurs, à la rencontre des forces alliées et voies et moyens. Ce, dans le but de renverser la tendance jugée précaire ou médiocre afin de parvenir au changement voulu. « C’est ça le but du challenge »,  conclut Benjamin Buyemere, avant de préciser que les tous les 17 Objectifs de Développement Durable sont concernés par ce challenge.

Mais comment y participer?

A cette question, il faudra se constituer en groupe pouvant comporter jusque 10 personnes pour chacune des 4 communes. Ces groupes vont établir les défis qui constituent le vrai problème de santé dans leur commune et de proposer les solutions. Aussi, de proposer une approche qui lui permettra de se rapprocher de la solution innovante relative au dit problème.

Ainsi, précisent les organisateurs, les groupes ont la latitude de consulter les autorités locales ou encore un expert. Un jury constitué de 4 personnes sera établi dans le but de détecter les avancées et les améliorations dans le processus poursuivi par chacun de groupe d’action.

Enfin, précisons que la communauté de N’sele ne figurera pas parmi les groupes d’action en lice, mais qu’à la fin du challenge, toutes les 4 équipes de différentes communes vont aller relever le défis dans cette commune. Ceci dans le but de démontrer que les défis des uns et des autres concernent tout le monde.

(Yassa/Cp)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse