Devant s’enrôler dans son fief électoral: Aubin Minaku attendu ce jeudi à Idiofa

par -
0 385
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le président de l’Assemblée nationale, l’honorable Aubin Minaku Ndjalandjoko, avant d’atteindre la ville de Kikwit, dans la province de Kwilu, a fait escale à Masimanimba et à Mosango. Dans ces deux endroits, la population lui a réservé un accueil digne et très fraternel. Il pourra aussi descendre dans le territoire de Bulungu. Le point de chute demeure le territoire d’Idiofa où Aubin Minaku, natif de ce coin de la République va palper certaines réalités et voir l’avancement des travaux qu’il y a initiés. Il va également appeler la population à l’enrôlement, avant de s’enrôler lui-même.

A son retour de Luxembourg où il a présidé les activités de la 43ème session annuelle de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie (APF), le président de l’Assemblée nationale, avait annoncé sa descente à Idiofa, afin d’avoir lui aussi sa carte d’électeur. Bien qu’il pouvait le faire très facilement à Kinshasa, Aubin Minaku Ndjalandojoko a préféré aller s’enrôler dans son fief électoral, Idiofa, où il a été élu et réélu. Ainsi, espère-t-il encore être réélu de nouveau cette fois-ci.

C’est depuis hier mercredi qu’il a quitté Kinshasa la capitale pour Kikwit où il devrait avoir des réunions et des audiences avec des autorités politico-administratives de cette deuxième ville de la province du Kwilu. L’occasion faisant le larron, le Secrétaire général de la Majorité Présidentielle pourrait aussi avoir des rencontres avec les partis politiques membres de la famille politique du Chef de l’Etat à Kikwit.

C’est donc ce jeudi 03 août 2017 que le président de l’Assemblée nationale arrive dans la ville d’Idiofa. Un événement sans précédent. A savoir, cette ville d’Idiofa, chef-lieu du territoire du même nom, est située à près de 675 Kilomètres à l’Est de la ville province de Kinshasa dans la nouvelle province du Kwilu (dont 590 kilomètres sur la Route nationale n° 1 et 85 kilomètres de route non asphaltée et sablonneuse).

Toutes les dispositions nécessaires ont été déjà prises ici sur place par la population d’Idiofa pour réserver un accueil historique à cette personnalité de marque, qui n’est rien d’autre que le fils du terroir, le speaker de la Chambre basse du Parlement de la République. C’est la détermination de l’Association des jeunes d’Idiofa pour le développement (AJID) qui soutient en âme et conscience l’action politique d’Aubin Minaku comme toutes les actions du Chef de l’Etat Joseph Kabila Kabange.

Booster certains projets

Depuis l’annonce de l’arrivée du président de l’Assemblée nationale à Idiofa, cette association qui constitue la première base de Minaku ici à Idiofa, s’est donnée la mission de sensibiliser et mobiliser toute la population du territoire. Mission accomplie, laquelle population vit depuis plus d’une semaine dans la fièvre de l’arrivée d’Aubin Minaku. Elle s’est résolue d’attendre Aubin Minaku à l’entrée de la ville pour un accueil digne de son rang.

Aussitôt après le grand accueil et les civilités d’usage, l’élu d’Idiofa pourrait se diriger premièrement à l’Institut Longo pour se faire identifier et s’enrôler au bureau de la CENI (Commission électorale nationale indépendante) installé dans cette école de renommée. C’est bien après avoir rempli son devoir civique que le président de l’Assemblée nationale va pouvoir recevoir différentes délégations de toutes les couches sociales de la population.

Il est aussi prévu que ce leader du coin puisse visiter l’immense chantier de l’asphaltage de la grande route qui va relier la ville d’Idiofa à la Route nationale n°1. Lesquels travaux qu’il avait personnellement lancés au nom du Chef de l’Etat. Dans la liste d’autres travaux qu’il a initiés, figurent l’électrification de la ville et la construction de diverses infrastructures publiques. Tous ces travaux sont réalisés dans cette vaste ville d’Idiofa dans la cadre de la révolution de la modernité prônée par le Président de la République.  Ainsi, Aubin Minaku ne pourra-t-il regagner Kinshasa, le siège des institutions après s’être acquitté de ses obligations patriotiques dans cette partie de la République, qui de surcroît, se trouve être sa circonscription électorale.

(Depuis Idiofa, Lepetit Baende)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse