Devant les prévenus qui nient même les évidences: Le Bâtonnier Mbere conseille de recourir aux dénonciations d’autres co-prévenus …

par -
0 344
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Comme dans ses habitudes, le Tribunal de Garnison de Kinshasa/Gombe siégeant en audience foraine à la prison militaire de Ndolo, a poursuivi l’instruction du dossier opposant le Ministère public à une trentaine des présumés terroristes Kamwina Nsapu, qui ont mis Kinshasa à feu et à sang l’année dernière. A la barre, deux prévenus ont été appelés à comparaitre, notamment Ntumba Mbuyi Romain et Mugeni Rugene. Le premier prévenu, qui se dit militant du PPRD depuis sa création, s’est mis à nier toutes les préventions mises à sa charge.

Quelles sont les preuves qui attestent que M. Ntumba Romain avait attaqué la prison centrale de Makala, le point chaud, le grand marché « Zando », etc. ? Où se trouvent les motos prétendument volés par le prévenu ? Ces questions de la défense ont provoqué la réaction musclée de l’organe de la loi, qui a rétorqué que la défense doit poser les questions au prévenu et chercher pour lui des circonstances atténuantes pour le prévenu qui nie même les évidences. Raison pour laquelle il a demandé à la défense de se référer aux procès verbaux ou les notes de l’Officier de police judiciaire.

Et de renchérir que depuis que le procès avait commencé, les prévenus ont opté pour la négation. Et M. Ntumba est en difficulté de répondre aux questions. Et d’expliquer qu’il y a des prévenus qui ont été arrêtés le même jour de l’attaque, soit le 17 mai 2017 (le commissaire Mpoyi et Kabasele) pour avoir été atteint par balles. En plus, l’Etat congolais n’a jamais été incapable d’assurer la sécurité à ses citoyens et il ne s’agit que d’une enquête. Ici, le Ministère public a voulu savoir si la défense était au courant des dispositifs sécuritaires pris par la France, les Etats-Unis d’Amérique, etc. Il a même conseillé à la défense d’entrer sur Google pour s’informer des dispositifs sécuritaires.

Répondant à la même question, celle de savoir, où était la Rdc pendant qu’on attaquait la prison, la partie civile Rdc à travers le Bâtonnier Ambroise Kamukuny, a fustigé cette procédure, parce que la Rdc est victime et considère que la question est sans objet. L’Auditaire militaire ne s’est pas fatigué, il a expliqué que les questions ont été posées à ceux qui ont été atteints par balles à la prison centrale de Makala le 17 mai 2017, … « Vous n’êtes pas saisi par une citation directe, ni en procédure de flagrance. Vous êtes saisi par une décision de renvoi. L’action publique a été mise en mouvement  et a permis de mettre la main sur les principaux auteurs. Il en s’agit pas de l’instruction ab ovo et c’est une mauvaise interprétation », précise le Colonel Limbaya.

Devant le comportement des prévenus, le Bâtonnier Mbere, avocat de la partie civile Rdc rétorque que ce n’est pas pour la première fois que nous assistons à une  audience où un prévenu nie tout en bloc, mais il y a  des techniques prévues pour  mettre à néant cette stratégie. « Dans le cas d’espèce, nous faisons recours aux dénonciations des autres co-prévenus, aux procès verbaux et à la confrontation. Vous vous êtes rendu compte que même devant les évidences, les prévenus continuent à nier », dit-il, avant de dire que quand on attaque la prison centrale de Makala, il y a évasion, les forces de l’ordre viennent pour remettre de l’ordre, certains fuient et il y a en qui sont arrêtés.

Au fur et à mesure qu’on continue l’instruction, on découvre les différentes cachettes des autres. On ne doit pas arrêter tout le monde au même moment, c’est une instruction criminelle.  Ça ne doit pas surprendre les gens qu’il y a en qui sont arrêtés le 11, d’autres à une autre date, c’est normal.  Parce qu’il y a en qui ont réussi à s’échapper. A ce jour, il y a en qui ont participé à ces attaques, mais  qui sont en cavales, vous ne serez pas surpris qu’on amène devant le Tribunal 5 à 6 personnes, … L’affaire a été renvoyée pour lundi prochain.

(JMNK )

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse