Devant les évidences: Les Kamuina Nsapu usent de la divagation

par -
0 194
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Dans son audience du 31 juillet 2018, le Tribunal militaire de Garnison de Kinshasa/Gombe a poursuivi l’exploitation des relevés téléphoniques de trois prévenus. Il s’agit du Major Mpoyi, Ntumba Ntumba Clément-Aaron et Kabupwe Isaac, qui ont été confrontés à certains autres miliciens, aile de Kinshasa. Le commissaire de la Police Mpoyi est celui qui a été pris en charge par les antennes des sociétés de télécommunication à partir de chez lui à Nsele, Matete, Lemba, Limete et Lingwa, lieu où a été préparé l’attaque de la prison centrale de Makala. Son avocat, en la personne de Me Richard Ngoyi, a tenté de démontrer que certains appels attribués à son client ne correspondaient pas à son emploi du temps.

« Le 21 mai 2017, Mpoyi est pris en charge par l’antenne de Basoko, dans la commune de Ngaliema, quelques minutes après, il est pris en charge il est pris en charge par l’antenne Serkas, UPC,  etc. », dit-il, tout en demandant au juge de ne pas prendre en compte ces relevés qui ne rencontreront jamais ses convictions.

A ce sujet, la partie civile Rdc a constaté que la défense fait perdre du temps au Tribunal. Car à l’en croire, si on reconnait l’école qui est en face de la prison centrale de Makala, le débat n’a pas sa place. En plus, le téléphone ne se promène pas, mais c’est le client qui s’est déplacé avec. Pour sa part, le Ministère public, pour justifier pourquoi le prévenu appelait pendant qu’il était aux arrêts, a fait observer que dans un procès pénal, la personne poursuivie risque ce qui est essentiel : sa vie, sa liberté et son patrimoine. Raison pour laquelle il est demandé à l’organe de la loi de faire preuve d’humanité.

En plus, le changement d’antennes se justifie du fait que le rapport du 14 mars 2018 atteste que le commissaire Mpoyi était interné à Ngaliema, quartier Basoko. Il a été déplacé d’un hôpital à l’autre pour être soigné. Et l’antenne de Bautour, c’est toujours à la Gombe, …

Le prévenu Ntumba Ntumba Clément-Aaron et aussi passé à la barre, pour affirmer devant le Tribunal qu’il n’avait pas de numéro de téléphone. Et pourtant, à l’audience introductive du 24 novembre 2017, il avait donné ses numéros, feuille d’audience en appui. Vu son attitude à tout rejeter, la partie civile Rdc s’est même demandée : pour quelle raison le prévenu avait-il donné au Tribunal les numéros qui n’étaient pas les siens ?

Par rapport à ce prévenu, le Ministère public a brandi, séance-tenante, le rapport médical de l’hôpital général de référence, selon lequel, Clément Ntumba souffrait d’une plaie hémorragique fruit d’une balle qu’il avait reçue à la jambe gauche.  Le dernier prévenu, c’est Kabupwe Isaac, qui a nié le numéro téléphonique donné à l’audience du 24 novembre 2017. En dépit du fait qu’il a été confronté aux numéros de Mputu Nkongolo, Kupa kua Nzambi, Prince Kalebe, il est resté de marbre.

« Vous avez pu observer la désolation et l’inquiétude qui se lisaient sur les visages des prévenus, même à travers leurs expressions. Se croyant coincés devant les réalités indéniables, les prévenus ne pouvaient mieux faire que de raconter n’importe quoi », a expliqué le Bâtonnier Frederick Diamano, conseil de la partie civile Rdc, avant d’ajouter que quand un prévenu qui a reconnu deux fois à l’audience  son numéro de téléphone et qui rejette tout aujourd’hui, il se retrouve  devant une situation. Il se rend compte que techniquement, il est cuit et il ne peut plus rien faire.

« Moi je les regardais dans les yeux, ils étaient tremblotants. Ils ont compris qu’ils sont devant des évidences indéniables », soutien-t-il, tout en insistant sur le fait que lorsque le Tribunal va estimer qu’il est suffisamment éclairé, il va nous demander de passer à une autre étape. Surtout que s’agissant des faits extrêmement graves, il est important que les prévenus se rendent  compte qu’il ne s’agit pas d’une parodie de justice et il faut qu’ils soient acculés.

(JMNK)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse