Devant le Conseil de sécurité de l’Onu: She Okitundu fait l’état de lieu du processus électoral en RDC

par -
0 333
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

*95% d’électeurs enrôlés grâce essentiellement au financement du gouvernement congolais

Devant le Conseil de Sécurité des Nations Unies, le vice-Premier ministre, ministre des Affaires étrangères, Léonard She Okitundu, a éclairé la lanterne des participants à cette grand-messe sur le processus électoral en cours en République Démocratique du Congo. Concernant le financement du processus électoral, le VPM She Okitundu, a affirmé qu’une grande partie des opérations d’enrôlement et identification des électeurs a été réalisée sur fonds propre du Gouvernement congolais.

« Sur les 42 millions d’électeurs attendus, la CENI a déjà enregistré, au 22 août 2017, 40 millions, soit 95% du taux de ses attentes (…) les résultats significatifs obtenus jusqu’ici par la CENI dans ces opérations, les sont essentiellement par les efforts du gouvernement qui pourvoit seul aux différentes dépenses y relatives dans un contexte du marasme socio-économique pour un montant estimé à 400 millions de dollars américains », a révélé She Okitundu ce mercredi 23 août 2017 devant le Conseil Paix et Sécurité de l’Union Africaine.

Par ailleurs, le chef de la diplomatie congolaise a signalé que seuls 6% du montant sont financés par les partenaires sur une somme de 123 millions de dollars américains prévus, pour la tranche de 2017-2019, dans le panier de fonds multipartenaires pour le Projet d’appui au cycle électoral au Congo (Parec).

« Ce financement minimal vise principalement à accompagner les actions de la société civile à la consolidation de la paix et à l’observation du processus d’enrôlement, et ne bénéficie donc pas directement au financement de la CENI pourtant sujette à des difficultés de trésorerie », a ajouté le VPM congolais en charge des affaires étrangères.

Par ailleurs, le Conseil Paix et Sécurité de l’Union Africaine a, quant à lui, appelé à publier “dès que possible le calendrier électoral”. Il a également plaidé pour la tenue des élections libres et crédibles en RDC.

La Céni totalise 40 millions d’électeurs inscrits

Quant à cette question de vouloir les élections libres et crédibles, il convient de dire que l’opinion toute entière doit saluer le travail salvateur de la Céni qui à ce jour,  a déjà totalisé 40 millions d’électeurs inscrits. Cette annonce a été faite par le président de la Centrale électorale, Corneille Nangaa au cours d’un échange avec le bureau du Conseil National de Suivi de l’Accord (CNSA). Et d’ajouter qu’après cette opération d’enrôlement qui tend déjà à sa fin, Corneille Nangaa, après avoir échangé avec une délégation du Rassemblement des Forces Politiques et Sociales de la RDC acquises au changement, avait annoncé la publication du calendrier électoral d’ici fin août, bien évidemment après la tripartite CNSA-CENI-Gouvernement. C’est en fonction de ce calendrier que la Céni organisera dans un climat de paix et de confiance, les élections tant attendues en RDC. Rien de grave ne peut agiter les uns et les autres d’autant plus que l’organe technique chargé d’organiser les élections promet de bonnes élections à la population congolaise.

(Bernetel Makambo)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse