Détection du cancer: Une sonde lumineuse pour repérer les cellules cancéreuses

par -
0 298
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le cancer au stade final ou incurable est parmi les causes de la mortalité dans le monde. Ce cancer va arriver jusqu’à ce stade juste par manque d’information adéquate  de cette population, fustigent  des sources médicales. Ces dernières  montrent que certaines personnes n’ont pas l’habitude de se faire examiner même si elles se portent bien, question de se prévenir. Plusieurs ne partent à l’hôpital que s’ils sont malades.

Malgré la conjoncture sociale médiocre  de certaines couches de population, il est leur conseillé  de se faire dépister au moins deux fois le mois, pour éviter des surprises désagréables.

Suite à des constats de mortalité élevée due au cancer, des recherches scientifiques se poursuivent. Une sonde lumineuse, un outil capable de détecter les cellules cancéreuses, vient pallier le problème de diagnostic, en apportant plus de précision. C’est une sonde portative manipulée par un chirurgien qui s’allume au moment même où elle se retrouve en contact avec des cellules cancéreuses. La preuve avec un travail canadien de l’université Mac Gill qui vient d’être publié dans « Cancer Research ». Utilisée au bloc opératoire, cette sonde permet, en temps réel, de différencier avec une très grande sensibilité, 100%, les cellules tumorales des saines. Son fonctionnement repose sur l’effet dit Raman, un phénomène optique découvert en 1928 par un physicien indien. Un principe qui établit que lorsque la lumière arrive sur un matériau, sa réflexion dépend de la composition moléculaire du matériau qu’elle a traversé.

Toutefois, le cancer étant dangereux, sa curabilité́  est en partie due à sa détection précoce. Cette détection se lit au travers ses quelques signes annonciateurs, de tous les types de cancer. Il s’agit de l’essoufflement, souvent confondu à un début d’asthme, les personnes souffrant du cancer avouent avoir remarqué un changement au niveau de la respiration et bien plus de difficultés à respirer correctement ; gonflement des ganglions lymphatiques sous l’aisselle ou l’aine : Une augmentation du volume des ganglions lymphatiques signifie que les ganglions sont palpables ou visibles, le plus facilement sur le côté du cou ; une masse inexpliquée, c’est ainsi que les médecins conseillent d’aller en consultation, au cas où une masse qui apparait dans le corps. Cette masse qui ne peut tout simplement être un kyste bénin ou dans des cas plus graves, un cancer dans les tissus profonds. Une masse dans les seins est un symptôme assez commun du cancer du sein ; un autre signe, la perte du poids : En tant qu’adultes, l’on essaie très fort de perdre du poids, mais si cela devient récurrent,  le patient  perd  du poids sans même essayer et sans aucun effort de sa part  peut indiquer un sérieux problème de santé comme une tumeur maligne ; un  autre,  une personne atteint du cancer a des douleurs persistantes et non explicables. La plupart des douleurs ne sont pas un signe du cancer mais une douleur persistante doit être vérifiée. Les médecins montrent que si un patient a  des maux de tête persistants, ce n’est certainement pas le cancer du cerveau, l’essentiel est d’aller  consulter.  Une douleur persistante dans la poitrine pourrait être due un cancer des poumons et une douleur persistante dans l’abdomen pourrait être un signe d’un cancer des ovaires.

(Mamie Ngondo)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse