Désignation du candidat Premier ministre: L’ADECO exhorte les uns et les autres à privilégier le consensus

par -
0 424
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Au parti cher à Jonas Mukamba Kadiata Nzemba, l’Alliance des démocrates congolais (ADCO), la tête de la personne qui sera désignée comme candidat Premier ministre importe peu. Déjà, au sein de ce parti, l’on pense que le plus important, c’est de passer une transition apaisée. Dans une interview accordée au journal L’avenir, son porte-parole a tenu à préciser que l’important c’est d’avoir le quitus de tous. Et d’affirmer que l’UDPS doit absolument envoyer le nom de son candidat pour que celui-ci soit désigné par le Chef de l’Etat comme le veut l’accord de la Saint-Sylvestre, en son article 74. Ceci pour faire avancer  les choses.

Toujours selon lui, la polémique autour de cette question ne fait que donner raison au camp adverse. Il est persuadé et soutient haut et fort que la mise en application de l’accord de la Saint-Sylvestre va mettre fin à la crise qui sévit actuellement au sein de la classe politique. Point n’est besoin d’empiéter cet accord qui a plus d’inclusivité. Concernant la question du remplacement du spHinx de Limité à la tête du Rassop, il affirme que le collège de sages peut bien gérer cette plate-forme et prendre des décisions qui s’imposent, pour bouger les choses.

Pour rappel, depuis la disparition de l’homme fort de l’Union pour la Démocratie et le Progrès social (UDPS),  le 1er février courant jusqu’ici, le Rassop n’a pas encore désigné quelqu’un pour son remplacement. Déjà, les candidatures sont déposées pour succéder au Lider Maximo à ce poste. L’on note à cet effet : Martin Fayulu, Olenga Nkoyi, Lisanga Bonganga, Pierre Lumbi et Jean-Bertrand Ewanga.

(Hugo Matadi)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse