Des vendeurs crédibles vis-à-vis de l’Etat bientôt honorés par Tshom’s production

par -
0 540
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Il se tiendra à Kinshasa à l’approche de la fin                    de l’année 2015, un important événement culturel de mérite aux vendeurs, a confié, hier, M. Modeste Tshomba, manager responsable de la maison « Tshom’s productions ». Ce dernier est juriste de formation, producteur et opérateur culturel évoluant au niveau national. Après avoir conclu un contrat en bonne et due forme avec le géant syndicat national des vendeurs congolais, a précisé que la date et le lieu seront fixés par rapport à la liste des lauréats vendeurs qui sera établi par cette structure d’encadrement des opérateurs d’échange impliqués dans les affaires économiques. Comme principal critère retenu, c’est le payement régulier des taxes de l’Etat, sources génératrices des recettes publiques.

L’évènement des vendeurs constituera sûrement une pulsion qui leur permettre d’être bien outillés sur la nécessité du paiement des taxes publiques. Le producteur Modeste Tshomba revient de l’Afrique du Sud et de la ville de Lubumbashi au Katanga. Dans ces différentes étapes, en effet, il a organisé avec succès plusieurs événements notamment une soirée culturelle à l’honneur des promoteurs des écoles privées et agrées qui se sont distinguées dans la formation de la jeunesse, cadres de demain. Dans le même ordre d’idée, il a aussi défendu avec brio les thèmes tels que   « l’apport des entreprises minières dans l’édification et le développement de la République Démocratique du Congo » ; «  l’Eglise, facteur de développement d’un monde nouveau ». C’était à l’intention des pasteurs et hommes de Dieu de groupes dits de réveil. «  Le respect de la culture du droit et devoir de paiement des taxes, redevances et impôts dus à l’Etat pour la reconstruction et le développement durable d’une nation ». La ville cosmopolite de Kisangani de la nouvelle province de la Tshopo, constitue la prochaine étape de M. Modeste Tshomba qui y compte organiser d’autres événements à l’intention des « Boyomaises et Boyomais ». Bien qu’ignorant le contenu réel et thématique du dialogue en projection, Tshom’s a réitéré son souci majeur, celui de voir s’organiser les élections qui permettront d’ouvrir de nombreux horizons au pays. Et planifier, du fait même, la vulgarisation de la culture du respect de la Constitution de la nation.

(Franck Ambangito)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse